Bonjour à tous, ici Ruru (*^▽^)/

Je ne compte plus les fois où vous m’avez posé cette question lorsque je vous partageais un garage kit sur les réseaux sociaux. Afin de ne plus vous répondre un à un, voici un article qui j’espère vous aidera à bien comprendre la définition de ces deux petits mots du monde de la figurine.

Un Garage Kit, c’est quoi ?

Mais si, vous le savez forcément quelque part dans un coin de votre tête, puisque cela fait des années que je vous en parle à l’approche du Wonder Festival. Ce sont ces superbes figurines que l’on adorerait posséder de par leur beauté et originalité, hors, comme précisé ce sont des garage kits, et non des figurines prepainted que nous recevons chez nous montées, peintes et prêtes à l’exposition.

Note : Cela dépend des cercles et des sculpteurs, mais certains garage kits du Wonder Festival sont repris par des entreprises afin d’en faire une production prepainted.

Parlons un peu !

Après quelques recherches, il semblerait que le garage kit soit originaire du Japon aux alentours des années 1979, ennuyé de ne voir que des figurines liées au cinéma. Après avoir crée des sculptures en argile, ils se sont mis à produire des moules en silicone pour leurs pièces et ont ainsi commencer à faire des coulées de résine.

La résine est une forme dure de plastique qui commence comme un liquide en deux parties qui, lorsqu’il est correctement mélangé, crée une réaction chimique, ce qui provoque la solidification. Bien qu’ils soient le plus souvent coulés dans de la résine de polyuréthane, ils peuvent également être fabriqués de substances aussi diverses que le vinyle souple ou le métal blanc.

Contrairement aux productions des scales prepainted demandant un peu de main-d’œuvre, les garage kits sont habituellement produits en nombre limité et sont plus chers que les kits en plastique moulés de façon industriel.

À l’origine, les garage kits étaient vendus et échangés entre amateurs en conventions comme le Wonder Festival (pour info, le premier WonFest date du 15 janvier 1985). Mais depuis le marché a grandi et de nombreuses entreprises ont commencé à produire des GK professionnels tel que Volks, WAVE / Be-J, Kaiyodo, Kotobukiya mais aussi Bandai (produisant des kits Gundam).

L’endroit parfait pour se procurer un garage kit, le Wonder Festival.

La méthode

L’acheteur doit peindre et assembler le kit.

Les pièces sont collées ensemble à l’aide de cyanoacrylate (super-glu) ou d’un ciment époxy. Certains garage kits sont vendus achevés, mais le plus souvent ils sont vendus en pièces détachées laissant le soin à l’acheteur de l’assembler et le terminer à sa guise. Les kits peuvent aller d’une trentaine à une centaine de pièces pour les plus complexes.

Le mode de peinture se fait de préférence avec un aérographe et au pinceau. Toutefois, les garage kits peuvent également être peints avec une brosse régulière en utilisant des techniques pour obtenir des effets similaires comme lors de la peinture avec un aérographe conventionnel.

Il vous faudra donc un minimum de matériel avant d’entreprendre l’aventure garage kit.

Aérographe

Le Packaging

La plupart des kits fabriqués professionnellement arrivent dans une boite comme nos figurines prepainted, tandis que les kits produits par les amateurs sont souvent vendus dans des sacs en plastique ou des boîtes vides avec une simple feuille collée dessus pour les informations. Certains sculpteurs ou cercles fournissent des autocollants vierges (pour les yeux par exemple).

Exemple du contenu d’une boite avec un garage kit :

/!\

La légalité des garage kits peut être contestables car ils ne sont pas toujours dûment autorisés puisque des copies de refonte des kits sont vendus sans autorisation. Et oui, les bootlegs existent également dans ce domaine. Il est donc toujours préférable de payer quelques milliers de Yen supplémentaires sur Yahoo Auction ou Mandarake que de décourager un jeune créateur qui pourrait créer la figurine de vos rêves dans un avenir proche ! Je parle principalement du point de vu « étranger », car cette méthode ne plait pas du tout aux créateurs mais si nous n’avons pas de contact sur place, c’est notre unique moyen de pouvoir obtenir la pièce convoitée.

J’espère que cet article vous aura éclairé un peu plus, je précise que je ne suis absolument pas compétente dans ce domaine, mon expérience se limitant à la passion de l’histoire des figurines (et de quelques figurines Warhammer, aussi), si vous avez des commentaires à faire où des choses à rajouter, la parole est à vous.

About Author

Créatrice de MoePop (2005). J'aime le japon, ses traditions, son univers et sa culture Pop. Otaku et fangirl à plein temps, j'aime partager ma passion quotidiennement en votre compagnie. Kaname Madoka & Katō Megumi Fan. Peace !

6 commentaires

  1. Pingback: [WF2017W] Les garage kits de Rem du Wonder Festival 2017 Winter

  2. Pingback: Wonder Festival 2017 Winter : Garage Kits

  3. Je corrige quelques infos: non le garage kit n’est pas essentiellement peint à l’aerographe, c’est à 75% du pinceau et surement pas une brosse! Et tu confonds recast/garage kit je pense quand tu parles de légitimité. Légalement on peut faire une figurine de n’importe quelle licence (sans accord de la licence) tant qu’elle ne dépasse pas les 6 exemplaires et qu’elle n’est pas vendu via des sites. En l’occurrence, pour se procurer un kit (au WF) il faut qu’une tierce personne l’achète sur place et te l’envoi. Aucun artiste ne te le vend via le web et ne te l’envoi chez toi. C’est tout un deal mais légal :)

    Certains kits sont acheté par des éditeurs de PVC pour une production plus importante mais la qualité est donc moindre puisque fait de façon plus ‘usine’. Le prix des garage kits est d’ailleurs élevé car fait à la main à toutes les étapes.

    • Merci pour ces précisions ! J’avais complètement omis de parler du pinceau, my bad. Sur mes recherches j’avais pourtant bien vu une méthode à la brosse, il faudrait que je retrouve ça !

      Concernant la limite de 6 exemplaires, j’aurais plutôt misé sur du 20 au vu de tout ce qui passe, je vois rarement du 6.

      « Recast », nous parlons bien du fait de reproduire des garage kits ? C’est ce coté là qui ne me semble pas vraiment légal et comme beaucoup caractérise cela comme du Garage Kits, j’ai essayé d’être le plus clair possible.

      Comme rajouté sur l’article après ce commentaire, pour Yahoo/Site Occaz, c’était le point de vu d’une personne étrangère n’ayant pas de contact au Japon (je sais très bien que les sculpteurs ne sont pas fan de la revente sur ce genre de site), seul moyen de pouvoir se procurer le kit convoité ^^ En revanche, tout dépend du sculpteur mais si celui ci n’est pas contre, il peut sans soucis envoyer son GK (sans intermédiaire).

  4. Pingback: Garage Kits Wonder Festival 2018 Winter : Made in Abyss

  5. Pingback: Garage Kits Wonder Festival 2018 Winter : Fate/Grand Order

Leave A Reply