[Cool Japan Travel] Direction Kamakura

1

Bien le bonjour ヾ(^∇^)

Me revoici pour un nouvel article sur notre voyage au Japon !

Aujourd’hui direction Kamakura (entre autre). La principale raison de notre venue était pour découvrir le Daibutsu de Kamakura, c’est à dire le « Grand Bouddha » mais cette journée fut bien plus remplie que ce que nous pouvions imaginer.

Un peu d’info pour commencer ! Kamakura est une ville de la préfecture de Kanagawa à environ une heure de train de Tokyo. Kamakura est une ville balnéaire, plutôt touristique (bien que cela ne se ressent pas spécialement si vous arrivez assez tôt) et offre un cadre paisible pour les visiteurs venant se perdre dans cette région.

Arrivé à Fujisawa, nous avons enfin découvert le chemin de fer électrique d’Enoshima (Enoshima dentetsu), abrégé Enoden, les personnes étant un soupçon densha Otaku comprendront tout de suite de quoi je veux parler. D’une longueur de dix kilomètres, la ligne relie les villes de Fujisawa (là où nous sommes arrivé depuis Tokyo) et de Kamakura (notre destination). Nous sommes allés directement à Kamakura, longeant la baie de Sagami, appréciant chacun des panoramas que la petite fenêtre non cachée par la foule nous offrait, puis avons marché de stations en stations lors du retour, ce fut tellement agréable que j’en ai souvent oublié de dégainer l’appareil photo, pardonnez moi !

Lorsque la faim commença à se faire ressentir, nous avons mangé dans un restaurant 100% traditionnel où nous devions manger assis convenablement sur des tatamis, pas si facile que ça de tenir sur ces jambes endoloris par le froid et les quelques courbatures restantes de la veille. Ce fut cependant une bonne expérience à nouveau (les bons petits plats se trouvent dans un article spécial).

Nous avons continué notre périple en nous rendant vers l’ile d’Enoshima. Le froid était vraiment terrible près de la mer, mais cela valait la peine de traverser le pont d’Énoshima-ohashi de  600 mètres de long où des surfers courageux marchaient pieds nus la nuit tombée. Nous voici arrivé dans une ruelle en pente menant au sanctuaire, celle ci est remplie de café, de restaurant, de boutiques et auberges traditionnelles et si comme nous vous pensiez y faire un tour un peu plus tard, faites attention, ça ferme relativement tôt !

Moment découverte.

Face à une montagne d’escaliers, le courage ne fut pas avec nous ce jour là et nous avons pris l’Enoshima Escar, un escalator permettant d’accéder au sommet pour 300 yen. Une fois en hauteur, nous avons visités le jardin Samuel Cocking qui offrait de magnifiques illuminations une fois la nuit tombée.

Pour quelques yen supplémentaires il était possible de monter tout en haut de l’Enoshima Sea Candle, le phare offrait une vue panoramique de nuit assez époustouflante (elle permet parfois pour les plus chanceux de voir le Mont Fuji au loin). Haute de 120 mètres et à l’air libre une fois dehors, un léger vertige se fit ressentir, j’ai bien vite laissé Monsieur Kyun faire les photo me réfugiant au chaud un étage plus bas pouvant admirer la vue à 360 ° sans perdre mes derniers orteils encore en vie.

Durant la descente, qui elle se fait obligatoirement à pied, nous découvrons les trois temples du sanctuaire, le Hetsu-no-miya Jinja, le Nakatsu-no-miya Jinja et le Okutsu-no-miya Jinja. Chacun de ces temples est dédié à l’une des déesses Shinto du trio Munataka, Tagitsuhime, Ichikishimahime et Tagirihime.

Cette île est chargée d’histoire et j’ai plaisir à me documenter sur elle à l’heure actuelle ou j’écris ces quelques lignes, j’espère avoir l’occasion d’y retourner un jour avec mes connaissances en tête cette fois ci plutôt qu’en tant que simple voyageuse dans l’inconnu et peut-être lors d’une période un peu plus chaude, aussi.

Info pratique Enoshima Sea Candle :

Horaires: 9:00–20:00
Ouverture: Toute l’année
Le lieu: Enoshima, Fujisawa City, Kanagawa
Web: Enoshima Wiki
Entrée: Adulte : 500yen (200 pour le jardin Samuel Cocking + 300 pour l’Enoshima Sea Candle)
Enfant : 300yen (100 pour le Samuel Cocking +150 pour l’Enoshima Sea Candle)
Accès: Katase-Enoshima Station – Odakyu Enoshima line (Environ 45 minutes de la station de Shinjuku)


©MoePop

About Author

Créatrice de MoePop (2005). J'aime le japon, ses traditions, son univers et sa culture Pop. Otaku et fangirl à plein temps, j'aime partager ma passion quotidiennement en votre compagnie. Kaname Madoka & Katō Megumi Fan. Peace !

Un commentaire

  1. Pingback: [Cool Japan Travel] Nom Nom Food 1 - Ruru-Berryz.com

Leave A Reply