[Light Novel] The Irregular at Magic High School – Ofelbe Editions

0

Bonjour à tous, ici Ruru !

Le Light Novel a toujours eu une place importante lors de la conception de nos articles Animes et Figurines dont de nombreux titres découlent de ce genre d’ouvrage. Hors nous devons bien l’admettre, il est relativement difficile de parler d’un Light Novel très souvent à cause de la barrière de la langue, mais depuis peu, et comme vous le savez sans doute (je l’espère !), OFELBE Editions a rapporté l’équilibre en France avec la parution de titres comme Sword Art Online, Danmachi, Spice & Wolf sans oublier Log Horizon et Durarara !!.

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour papoter de leur dernière parution et quatrième licence de leur collection classique, The Irregular at Magic High School (Mahouka Koukou no Rettousei), que je découvrais en 2014 grâce à son adaptation Anime (que nous pouvions découvrir sur la plateforme WAKANIM).

  • The Irregular at Magic High School
  • Arc 1 : Enrôlement
  • Auteur : Tsutomu Satô (scénario) – Kana Ishida (illustrations)
  • Éditeur : Ofelbe Editions
  • Collection : Classique (un tome fr pour deux tomes jp)
  • Format : 14 x 21 cm
  • Prix : 19,90 €
  • Date de sortie du tome 1 : 27/10/2016
  • Nombre de volumes vo : 20 (série en cours)
  • OFELBE WEBSITE

De quoi ça parle ?

En 2095, trente ans après l’intervention des magiciens qui mirent fin à la Troisième Guerre mondiale, la magie, autrefois fruit des mythes et légendes, est devenue une technologie courante tout comme les pouvoirs qu’elle procure.

Tatsuya Shiba et sa jeune sœur Miyuki ont tous deux rejoint la plus prestigieuse de toutes les écoles de magie du pays, mais si l’un est relégué au rang des élèves les moins doués, l’autre est considérée comme un véritable prodige. Alors qu’ils ne rêvent que d’une scolarité sans histoire, les conspirations et les menaces pesant sur l’académie les forceront à agir !

Lire un extrait.

❄️❄️❄️

La naissance d’une légende du Dengeki Bunko.

The Irregular at Magic High School a commencé à se faire un petit nom en tant que web novel à partir du 12 octobre 2008 sur le site en ligne Syosetsuka ni narou. Suite au succès de la licence, il est alors devenu le deuxième roman a être publié en ligne, après Sword Art Online, à être acquis par la société ASCII Media Works. Le premier volume relié a quant à lui été publié le 10 juillet 2011 sous le label Dengeki Bunko, 2 ans après son échec à la 16e édition du Prix du Roman Dengeki en 2009, comme quoi.

En plus de voir sa série lancée au format papier en 2011, son œuvre a été recommandée par l’un des précédents lauréats de ce prix qui a lui aussi débuté sa carrière sur Internet : Reki Kawahara, auteur de Sword Art Online et Accel World.

Si nous devions le résumé en quelques chiffres, ce web novel a réussi à comptabiliser plus de 50 millions de vues juste avant son retrait du site (syosetsuka ni narou) en 2011. En 2012, la série était classée quatrième meilleure vente de light novel avec 696.322 ventes. Un an plus tard, la série effectuait des ventes estimées à 947.772 ventes et 3,15 million d’exemplaires imprimés au total. Depuis lors, la série n’a jamais quittée le top 5 des ventes nippones.

❄️❄️❄️

Mais pourquoi un tel succès !?

Nous devons cette œuvre à Tsutomu Satō (le scénariste), amateur de fantasy et de science fiction allant de The Legend of the Galactic Heroes de Yoshiki Tanaka à Harry Potter de J. K. Rowling. Son inspiration (japonaise et étrangère) issue de différents univers littéraires lui ont permis de nous offrir une histoire qui arrive à faire coexister à la perfection la technologie de pointe à une magie moderne à travers les yeux d’une multitudes de protagonistes. Cette modernité rend le côté magique que nous connaissons moins surnaturelle tout en restant parfaitement crédible dans un monde futuriste.

The Irregular at Magic High School est sublimé par les Illustrations de Kana Ishida, très populaire dans le milieu de l’animation au Japon (on en parle par ici), vous la connaissez peut-être, l’animatrice a débutée sa carrière en 1998 sur Cowboy Bebop puis sur des animés comme Fullmetal Alchemist et Code Geass et sans oublier The Irregular at Magic High School (la boucle est bouclée!). Vous comprenez maintenant la ressemblance flagrante entre Ichijô Masaki (The Irregular at Magic High School) et Suzaku Kururugi (Code Geass).

Madoka aurait-elle un faible pour les traits fins de Miyuki par Kana Ishida ?

❄️❄️❄️

Et la version francophone, ça donne quoi ?

Qui dit Light Novel traduit en français dit francisation des termes (comme par exemple: Bloom & Weed qui sont devenus fleur & graine), mais les explications sont très correctes pour ne pas embrouiller celui qui découvre la licence et le pro-fan (qui râlera toujours un petit peu). Bien que le premier volume francophone compte deux tomes japonais, l’intégralité des illustrations et des pages couleurs ont été conservées pour le plaisir des yeux.

Le petit plus Ofelbe ? Grâce à un partenariat avec la plateforme VOD Wakanim, vous trouverez dans le premier tirage du tome 1 de The Irregular at Magic High School : Enrôlement, une carte cadeau permettant de voir les 3 premiers épisodes de l’animé gratuitement. Plutôt sympa pour découvrir (ou bien faire découvrir) la licence en animé après la lecture de son roman.

Un dernier mot ? Vivement l’arc II et la bataille des neufs écoles ! !

Article réalisé en partenariat avec OFELBE.

About Author

Créatrice de MoePop (2005). J'aime le japon, ses traditions, son univers et sa culture Pop. Otaku et fangirl à plein temps, j'aime partager ma passion quotidiennement en votre compagnie. Kaname Madoka & Katō Megumi Fan. Peace !

Leave A Reply