[Anime] Hibike! Euphonium

10

Bonjour !

Après l’article consacré à Shokugeki no Soma par notre cher Otakyun, c’est à mon tour de piocher parmi les animés de ce début de saison afin de vous concocter un petit article. Pour être tout à fait franche avec vous, j’ai pour le moment eu peu de coup de cœur, voir aucun, cependant quelques séries se démarquent des autres, notamment celles que j’attendais impatiemment depuis quelques temps déjà, ouf. Lustrez vos trompettes et sortez les clarinettes, voici Hibike! Euphonium !

響け!ユーフォニアム logo
Bannière - Fiche - Hibike! Euphonium - Ruru-Berryz

  • Titre Original : 響け!ユーフォニアム
  • Titre alternatif : Hibike! Euphonium / Sound! Euphonium
  • Nombre d’épisodes : 12
  • Saison : Spring 2015
  • Genre : Musique – Slice of Life – School
  • Studio : Kyoto Animation
  • Licencié chez  : Crunchyroll.fr
  • Site officiel

-STAFF-

  • Series Production Director : Yamada Naoko
  • Réalisateur : Ishihara Tatsuya
  • Créateur originel : Takeda Ayano
  • Character designer : Ikeda Shoko
  • Musique : Matsuda Akito

-SEIYUU-

  • Kumiko Oumae : Tomoyo Kurosawa (Itsuki de Yuuki Yuuna wa Yuusha de Aru)
  • Hazuki Katou : Ayaka Asai (Mio de Shinmai Maou no Testament)
  • Sapphire « Midori » Kawashima : Moe Tomoya (Kumi de Jinsei)
  • Reina Kousaka : Chika Anzai (Chaika de Hitsugi no Chaika)

Hibike! Euphonium Seiyuu

Bannière - Résumé - Hibike! Euphonium - Ruru-Berryz

Hibike! Euphonium raconte le quotidien des membres du club de musique du lycée Kitauji qui entrent dans les compétitions nationales. Le club n’a jamais réussit à emmener ses élèves au-delà compétitions du Kansai, mais cette année les choses évoluent depuis l’arrivée du nouveau conseiller et de ses méthodes strictes.

Cependant chaque élève se retrouve face à un dilemme; entre celle qui doit se focaliser sur ses études, celle qui n’arrive pas à se surpasser dans ses solos, ou encore celle qui n’a pas confiance en ses capacités…Quel futur les attend ?

Bannière - Avis - Hibike! Euphonium - Ruru-Berryz

Hibike! Euphonium, ou Sound! Euphonium faisait partie de ma petite sélection des animés de ce printemps dès l’instant ou j’ai vu et surtout entendu le premier PV de l’animé. Sous ses airs de brass-band bien jazzy comme il faut, j’ai immédiatement été conquise, c’était d’enfer !

Puis ce fut la douche froide lors du pilote, mais où est donc passé ce coté Jazz pleins de peps ? Pourquoi n’avons nous droit qu’à de la fanfare classique ? Bien sur, nous ne sommes qu’au début de la diffusion de l’animé à l’heure où j’écris ces quelques lignes, le ton a encore le temps de changer mais je ne pouvais commencer cet avis sans parler de ça, ce pv m’ayant fortement marqué.

L’histoire quant à elle est « classique », nous suivons une jeune et jolie fille répondant au nom de Kumiko Oumae qui fait son entrée au lycée comme toutes les adolescentes de son age avec pour envie un nouveau départ. Kumiko faisait partie de la fanfare de son collège, alors lorsque la fanfare du lycée accueille ses nouveaux arrivants en étant plus que médiocre, cela lui rappelle de vieux souvenirs comme sa satisfaction d’avoir reçue le prix or du concours de fanfares de Kyoto ainsi qu’au même moment les sanglots lourds de sa coéquipière Reina Kousaka qui était déçue et frustrée de n’être qu’à cette vulgaire place. Entre désir de donner le maximum de soi même et se satisfaire de ce que l’on a, le tempo est donné, voici des situations dont de nombreuses personnes pourrons facilement s’identifier.

Après s’être fait de nouvelle amies, l’énergique Hazuki Katou et l’adorable Sapphire « Midori » Kawashima, ça papote du passé et envies de chacune. Comme vous le savez au Japon il est coutume de choisir un club, ces deux amies semblent fortement intéressées par l’envie de rejoindre la fanfare et s’y rendent avec Kumiko qui n’a en tête que la médiocrité de la mélodie entendue le matin même, lorsque soudain, la divine Reina apparait dans cette classe laissant une Kumiko dans l’embarra, n’ayant pas reparlé à cette personne depuis l’échec de leur concours.

C’est donc tout naturellement que Kumiko et ses amies rejoignent le club de la fanfare, après une rapide présentation des instruments de base, chacune se dirige naturellement vers ses éléments de prédilections, manque de bol pour Kumiko qui voulait essayer de découvrir autre chose que l’Euphonium, qu’elle pratique depuis le primaire sans jamais l’avoir voulu à 100%, voici que l’amie d’enfance, Aoi, la grille complètement, dommage pour toi Kumiko, tu joueras encore de cet instrument qui orne le titre de cet animé !

Place aux choses sérieuses, le professeur de la classe plutôt canon offre deux possibilités aux élèves afin de faire ses cours en fonction, participer au concours national ou simplement passer de bons moments. Après un vote rapide à main levée, le choix est fait, l’année sera difficile pour notre équipe, Monsieur Taki ne plaisante pas, il faudra être rigoureux et sérieux lors du solfège et des répétitions malgré les différents entre les membres du club (je ne vous dévoile pas tout, vous découvrirez les détails par vous même).

Hormis ce Monsieur Taki, un autre personnage masculin est à noter, l’amie d’enfance de Kumiko, Shuuichi Tsukamoto. Malgré la froideur entre ces deux personnages, je sens bien une petite romance arrivée prochainement, une romance à la KyoAni certes, mais bien présente !

Concernant l’animation, j’ai peu de choses à dire sur ce sujet, Kyoto Animation m’offre toujours des animés très agréables à suivre visuellement, les personnages sont très sympathiques tout comme les backgrounds et l’ambiance générale de la série fait vraiment de Hibike! Euphonium un animé à découvrir cette saison.

J’ai cru comprendre qu’il était également pas mal comparé à K-On! de par son thème « club musical », personnellement, je le rapprocherais bien plus à un Tamako Market de par sa douceur et son efficacité à rentrer directement dans le vif du sujet se concentrant bien sur un point précis avec des personnages bien matures. Quoi qu’il en soit, il me semble bien difficile de cerner à 100% un Kyoani avant la fin complète de l’animé, soyons donc patient avant de le juger pleinement.

Comment évoluera la relation Kumiko/Reina ? La fanfare arrivera-t-elle à s’améliorer ?  Participeront ils au concours national ? De nombreuses questions dont j’ai hâte d’avoir les réponses. Affaire à suivre.

Regardez-vous Hibike! Euphonium ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Bannière - 2D VS 3D - Hibike! Euphonium - Ruru-Berryz

Comme toujours, vous le savez désormais, j’adore voir les endroits qui ont inspirés le staff d’un studio afin de retranscrire une ambiance dans un animé. Direction Kyoto afin de découvrir quelques lieux de Sound! Euphonium.

↑ Vue sur Uji de Hadoyama Ryokuchi Park (羽戸山緑地) ↑

Rokujizō Station (六地蔵駅)

Ajirogi no michi (あじろぎの道), rangée de Cerisiers en fleurs le long de la rivière Uji ↑

↑ Ajirogi no michi ↑

↑ Todō Senior High School (莵道高校) ↑

Bannière - OST - Hibike! Euphonium - Ruru-Berryz

Coté bande son, je ne suis pas spécialement déçue, l’opening fait d’ailleurs partie de mon top 3 de la saison et est le seul que je me suis procuré pour l’instant. Interprétée par TRUE, Dream Solister donne la rythme. L’ending est chanté par les seiyuu de l’animé, les Kitauji Quartet. Quant à l’OST générale, elle est plutôt pas mal et colle parfaitement à l’ambiance de l’animé.

  • Opening : « DREAM SOLISTER » by TRUE
  • Ending : « Tutti! (トゥッティ!) » by Kitauji Quartet (北宇治カルテット)

Bannière - Book - Hibike! Euphonium - Ruru-Berryz

Avant de devenir un animé, Sound! Euphonium est un roman publié en 2013. Hibike! Euphonium Kitauji kōkō suisōgaku-bu e yōkoso (litt. Sound! Euphonium Bienvenue au club d’instruments de musique du lycée Kitauji) fait 319 pages, est illustré par Nikki Asada (l’auteur du manga « Bienvenue au club » publié en France chez Akata) et écrit par Ayano Takeda.

Une suite est parue le 5 mars 2015 sous le nom de Hibike! Euphonium 2 Kitauji kōkō suisōgaku-bu no ichiban atsui natsu (litt. Sound! Euphonium 2 L’Été le plus chaud du club d’instruments de musique du lycée Kitauji).

Coté manga, il y en a actuellement un dont le premier tome est sorti le 3 avril 2015. En prépublication depuis novembre 2014 sur le site web Kono Manga ga Sugoi!, il est illustré par Hami.

Petit bonus, une image comparative montrant l’évolution des personnages du roman à l’animé en passant par le manga.

En conclusion, ce nouveau Kyoto Animation est plutôt cool et semble bien ficelé. Un slice of life finalement très classique entre émotions en tout genres et touches d’humour bien placées. Un de mes petits favoris de la saison.

Berryz Approved !

About Author

Créatrice de MoePop (2005). J'aime le japon, ses traditions, son univers et sa culture Pop. Otaku et fangirl à plein temps, j'aime partager ma passion quotidiennement en votre compagnie. Kaname Madoka & Katō Megumi Fan. Peace !

10 commentaires

  1. Tout comme toi, le PV m’avait fait forte impression nous laissant espérer du grand Kyoto Animation, du Moe à foison avec une histoire sans prise de tête et un petit bout du japon au quotidien en regardant les différents épisodes !

    Mais contrairement à toi, j’ai été assez content de voir qu’il s’agisse d’une fanfare lors du visionnage du premier épisode, ça nous éloigne un peu du style à la Hokago tea time. Je penses que cette première saison (bah oui, c’est du KyoAni, on en a au moins pour deux saisons et un film !) va nous mettre dans l’ambiance de cette fanfare qui part un peu sur les chapeaux de roues pour nous projeter un final avec leur sélection à un concours.

    Je n’ai pas besoin de préciser que j’apprécie chaque personnages, surtout Asuka Tanaka, ce petit combo Megane + personnage enjoué à réussi à toucher mon petit kokoro !

    En tout cas, je suis assez content que Crunchyroll est réussi à obtenir la licence pour notre contrée et j’espère vraiment une sortie Blu-ray par la suite !

  2. @Otakyun : Une sortie Blu-Ray en France ? :o Je ne suis peut-être pas à jour, mais je n’ai jamais vu une licence Crunchy sortir en physique en France… :/

    Sinon, cet anime me fait de l’oeil depuis quelques temps, je ne l’ai pas encore commencé, mais j’ai déjà les épisodes sortis sur mon ordi! ^^ Comme je n’aime pas avoir trop de séries commencées en même temps, je vais attendre un peu, mais c’est suuuur que je regarderai :3

    • Si si :-) Love Stage et un autre (je ne sais plus lequel par contre) sont déjà sortis. En fait Crunchy bloque pas les licences DVD/Bluray. Il faut juste qu’un éditeur se décide à sortir l’anime (à nous de leur mettre la pression !!! :-)) !

  3. @Kilari59 : Crunchyroll ne bloque pas les sorties en Bluray/DvD, il faut juste qu’un éditeur se décide à négocier la sortie sur support physique ! L’espoir n’est donc pas encore perdu ! :D

  4. Pingback: [Anime] Dungeon ni Deai wo Motomeru no wa Machigatteiru Darou ka / DanMachi

  5. Comment vous sentez vous après l’épisode 8 ? N’était il pas merveilleux ?

    Cette attraction entre Reina et Kumiko, fiou, toute la scène était magique !

  6. Pingback: [Anime] Ore Monogatari, mon histoire, ma love story. - Ruru-Berryz.com

Leave A Reply