De 2008 à 2013, retour sur l’aventure OreImo.

62

Bonjour à tous ici Otakyun !

On se retrouve aujourd’hui, à cette date du 18 aout 2013 (Bon d’accord nous sommes le 20… c’est de ma faute, je mérite la lapidation pour ce retard) comme étant le jour officiel de la fin de Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii wake ga nai ou plus simplement Oreimo, puisse que c’est bien aujourd’hui qu’à été diffusés et ce de manière simultanée (hors avant première à l’Otakon aux USA le 9 aout et celle de Chiba au Japon le 17 aout) à travers le monde entier avec la diffusion des épisodes 14, 15 et 16 ! Mais plutôt que de faire un simple résumé de ces 3 épisodes et de la saison 2 en général, nous avons décidés avec Ruru de vous faire un gros article sur cette licence qui nous tiens tant à cœur !

A noter que malgré la diffusion mondiale, la France n’a pas eu cette chance. En effet, pour cause d’ayants droits, Wakanim n’a pas pu diffuser les épisodes hormis le 14ème, ne prévenant personne et mettant les fans dans le désarrois le plus total à la dernière minute, les fans acharnés comme moi (Ah bah non ! j’étais au taff ! Par contre Ruru, elle, a vu le stream en direct ! Maudit soit elle !) voulant absolument connaitre la fin le même jour que la diffusion japonaise furent donc dans un sacré pétrin, fort heureusement, merci internet et les manip’ douteuse…

Les premiers chiffres sont tombés, pour la première journée de diffusion le streaming de Nico Nico Douga a enregistré plus de 15.000.000 vues et 25.000 commentaires, c’est ce que l’on peut appeler un succès !

Pour ne pas vous embrouiller, nous allons diviser cet article en plusieurs catégories ! Chaque partie aura un thème bien précis puisqu’il sera question du Light Novel, du Manga, de l’Anime, des Jeux vidéo, et des Collaboration/événement et la dernière partie qui vous permettra de nous aider à compléter cet article et montrer qu’il y a quand même des fans de la licence en France (j’en parlerais plus en détails dans la catégorie en question).

Allez Hop ! Trêve de blabla inutile et entrons dans le vif du sujet !

Oreimo, qu’est-ce que c’est ?

640px-Oreimo_logo_2

 

Bannière Light Novel Oreimo Article Ruru-Berryz

Oreimo est avant tout un Light Novel en 12 volumes (Hors chapitre bonus disponible dans le premier Bluray/DvD de la saison 1 et 2 de l’animée) qui a débuté le 10 aout 2008 dans le magazine de prépublication  » Dengeki Bunko  » et s’est terminé le 7 juin 2013. Il  est écrit par Tsukasa Fushimi et illustré par Kanzaki Hiro.

Envie d’en connaître un peu plus sur les créateurs de la licence ? Direction le spoiler ci dessous !

Tsukasa Fushimi & Kanzaki Hiro SelectShow

 

 Bannière Personnage Oreimo Ruru-Berryz

Oreimo: Les personnages SelectShow

Bannière Résumé Oreimo Ruru-Berryz

Synopsis :

Kousaka Kyosuke est un lycéen normal de 17 ans vivant dans la préfecture de Chiba au Japon. Celui ci ne s’entend pas du tout avec sa jeune sœur Kirino âgée de 14 ans, au plus loin qu’il peut s’en souvenir, celle ci ne lui a jamais prêté aucune attention et l’a toujours regardé d’un air méprisant. Cette relation aurait pu durer très longtemps, si un jour Kyosuke n’avait pas trouvé un boitier de dvd d’un animée de magical girl nommée  » Stardust Witch Meruru  » et contenant un eroge sur les petites sœur à l’intérieur de celui ci, dans le hall d’entrée de sa maison. Pour retrouver le possesseur de ce DvD, il va lancer une discussion sur les Otaku pendant le repas familial et c’est sans équivoque, celui ci appartient à sa jeune sœur au vue de sa réaction.

Dans la nuit, Kirino va s’introduire dans la chambre de son grand frère pour lui dire qu’elle a quelque chose à lui montrer et c’est là qu’il en apprendra beaucoup plus sur sa sœur puisque celle ci est en fait une très grosse Otaku sur la série Stardust Witch Meruru et une très grande fan d’eroge sur les petites sœur.

A partir de cette instant Kyosuke va tout faire pour garder secret la passion de sa sœur, tout en apprenant beaucoup plus sur elle et une relation de complicité va commencer à naître entre les deux personnages.

Oreimo Light Novel 1 Oreimo Light Novel 2 Oreimo Light Novel 3

– ACTE 1 : L’entrée dans le monde des Otaku – (Light Novel 1)

407px-Oikk_v01_093 Suite à la découverte de la passion de sa soeur, Kyosuke devient le plus proche confident de Kirino au sujet de sa  passion débordante pour les eroge et les petites soeur, elle va jusqu’à lui préter son ordinateur portable avec  certains titres de sa collection personnelle, pour qu’il s’essaie aux Eroge. Celle ci va lui dire qu’elle va participer à  une réunion off-line à Akihabara avec des membres d’un forum, son grand frère décide de venir avec elle pour la    supporter à distance ( un moment épique ou Kyosuke découvre les maid café !)

 Après ce qui semblait être une tentative avortée de se faire des amis, Kirino et Kyousuke sont invités à une  « After party » par le modérateur du forum Otaku Girls Unite nommée Saori Bajeena. Les frères et sœurs  apprennent à en connaître davantage sur leurs « nouveaux amis » , Saori ainsi qu’une autre fille qui se  surnomme Kuroneko.

– ACTE 2 : Les choix de Kyosuke – ( Light novel 1 & 2 )

408px-Oikk_v01_256Plusieurs jours après, Kyousuke se trouve face à un dilemme, auquel il espérait ne jamais avoir à faire face : choisir de garder le secret de Kirino ou bien de protéger sa propre réputation. Dans un accident soudain, le père de la fratrie, Daisuke Kousaka découvre le CD de Kirino dans le salon et celle ci est devenue impuissante contre la fureur de son père qui déteste les Otaku (A noter qu’au Japon, les Otaku sont assez mal vus et sont représentés comme des  » déchets  » par la société ! Peut être que cela en fera réfléchir quelques uns par chez nous, à s’auto-proclamer Otaku)Kyousuke décide de se battre pour protéger le  hobby de sa jeune soeur et convainc son père que le CD qu’il a découvert est à lui. Au prix de perdre sa valeur auprès de son père et de recevoir un coup de poing au visage, Kyousuke garde la passion de sa soeur secrète et la réputation de Kirino sûre. En raison de son sacrifice héroïque, il aperçoit un aspect plus délicat de Kirino

Le dévouement de Kirino envers son passe-temps est testé une fois de plus quand elle rencontre sa meilleur amie Aragaki Ayase tandis qu’elle, Kyousuke, Saori et Kuroneko assistaient au comiket d’été.  Encore une fois, Kyousuke va perdre sa réputation en se faisant passer pour un siscon dégénéré qui force sa soeur à lire des doujin sur les petites sœurs, il met ainsi à l’abri la passion de Kirino une fois de plus, ce qui lui vaudra d’être haïe par l’amie de Kirino.

– Acte 3 : Les amis d’enfance – ( Light novel 3 )

415px-Oreimo3_099En dépit de son exposition constante à des expériences stressantes pour protéger sa soeur, ainsi que son passe temps, Kyousuke trouve toujours du temps pour rendre visiste à son amie d’enfance Manami Tamura. Manami agit toujours en tant que confidente quand celui ci semple déprimé, et l’accueille toujours avec plaisir à la Résidence des Tamura, la famille de Manami savent très qu’ils s’entendent à merveille depuis qu’ils sont enfant.

Quand Kyousuke peut se le permettre, il reste chez les Tamura pour la nuit et Kyousuke est souvent taquiné par les grands-parents de Manami d’être le gendre idéal pour leur petite fille. Bien que Manami nie, elle semble être amoureuse de son ami d’enfance, dont celui est soit inconscient ou il a simplement fait abstraction des sentiments de son amie.

– Acte 4 : Les débuts de la carrière de Kirino en tant que romancière – (Light novel 3)

412px-Oreimo3_301Kirino et Kuroneko s’entendent comme chien et chat jusqu’au point où Kirino veut imiter Kuroneko et là dépasser pour l’humilier. Le terrain de jeu pour chacune d’elle, devient l’univers des romans en ligne, où Kuroneko à clairement beaucoup plus d’expérience. Kyousuke décide d’aider sa sœur en faisant un meilleur roman, et il a finalement été publié par une maison d’édition très réputée (Dengeki Bunko ??).

Le Light novel  de  Kirino est très vite apprécié par beaucoup de monde et gagne assez en popularité pour être adapté en une série animée. Cependant, même Kyousuke n’est pas en mesure de protéger sa jeune soeur de la dureté du monde de la production de séries d’animation. En dépit de cela, Kyousuke n’abandonne pas et négocie aux côtés de Saori et de Kuroneko à l’équipe de production de ne pas modifier l’oeuvre de sa soeur. Le pari a payé puisse qu’à la fin, la série de Kirino fut finalement diffusé à la télévision, par contre kirino n’eu jamais vent de l’acharnement de son frère.

Oreimo Light Novel 4 Oreimo Light Novel 5 Oreimo Light Novel 6

– Acte 5 : La Vie sans Kirino – ( Light novel 4 & 5 )

416px-Oreimo4_225Après avoir fait la file de nuit pour acheter un nouvel eroge pour sa soeur, Kyosuke apprend que celle ci, par vivre aux USA dans une école d’athlétisme, malgré son refus de la voir partir, Kirino quitte le Japon.

En rentournant au lycée après les vacances, Kyosuke va s’apercevoir que Kuroneko y est inscrite et le traitera dés lors comme son senpai (c’est une manière respectueuse de traiter quelqu’un de plus âgé.). S’en suivra des semaines de complicité entre ces deux personnages et ils iront jusqu’à s’inscrire dans le même club et qui finira par un baiser sur la joue de Kyosuke.406px-Oreimo5_266

Quelque temps plus tard, Kirino envoie des messages à kuroneko lui disant de jeter toute la collection qu’elle a amassé au cours de ses années, ainsi qu’à ses parents leur disant de jeter ses différents trophées d’athlétisme qu’elle a gagnée étant plus jeune. Son père décide de partir pour les états unis voir sa fille, mais au final c’est bien Kyosuke qui décide de rejoindre sa soeur.

Kyosuke arrive donc devant Kirino, à la grande surprise de celle-ci et ils ont une assez longue discution et décide donc de rentrer ensemble au Japon.

 – Acte 6 : Le retour de Kirino – (Light novel 6)

407px-Oreimo6_027C’est l’été. Un an s’est écoulé depuis que Kyosuke à découvert que Kirino était une otaku, et elle vient tout juste de rentrer de Los Angeles. Ayase pleure quand elle retrouve sa bien aimée Kirino et se réjouit de savoir que durant son séjour en Amérique, Kirino a lu les magazines où Ayase apparaisait comme modèle, pour ayase ça signifie quelque chose (Yuri Yandere mode ????)

Pendant ce temps, Kyosuke a d’autres choses à penser. Il a enfin compris que le baiser de Ruri n’était pas seulement une « malédiction », il s’agit peut être d’une déclaration d’amour. Suite à ça, il n’en dort pas de la nuit et n’arrive pas à lui poser des questions sur ses propres sentiments.

Kuroneko lui avait déjà fait une déclaration assez mystérieuse dans le passé : Je vous aime autant que votre soeur vous aime.

Si c’est le cas, est-ce qu’elle haie Kyosuke ? Mais Alors pourquoi l’avoir embrassé ? Kyosuke décide d’appeler Kirino, pour lui poser la question, mais comme on pouvait s’y attendre celle ci raccroche directement.

Un jour, Ayase demande à kyosuke pour se rejoindre dans un parc à proximité. Elle lui demande de s’occuper de Kanako, une amie de Kirino et d’Ayase, c’est cette fille qui avait été forcée à participer à un concours de cosplay sur l’anime Stardust Witch Meruru, pour gagner une figurine limitée de la licence pour la donner à Kirino pour son anniversaire. Kanako est une fille très énervante et qui fumé ! Mais Ayase a réussi à la faire arrêté avec son mode Yandere. Ayase ne lui fait toujours pas confiance et demande à Kyosuke de rejouer son rôle de manager.407px-Oreimo6_065

Kyosuke refuse au début, mais fini par accepter quand celle ci lui dit qu’elle va le retirer de sa liste noire de son téléphone portable.

En même temps, Bridget Evans une jolie britanique de 10 ans qui a perdu contre Kanako lors du précédent concours de cosplay, qui travaille maintenant comme modèle. Les deux filles seront en cosplay pour l’événement du lancement de la saison 3 de Stardust Witch Meruru. Kanako n’arrête pas d’ennuyer bridget dans les loges et parle de manière insultante envers Kyosuke et l’oblige même à la masser, même sur certaines partie de son corps! Ce qui fait tourner Bridget rouge comme une tomate.

Lors de la fin de l’événement, Kanako se plaint d’avoir été frappée par la baguette magique de sa partenaire pendant la représentation et demande à Kyosuke d’allé dans la salle de bain avec elle pour l’aider.

Cependant, une fois dehors, ils voient un groupe d’étranger otaku autour de la jeune britanique, qui semble térifié. L’un d’eux appuie sa joue contre celle ci. Quand Kyosuke décide d’intervenir, Kanako qui était très en colère tape l’otaku et se met à la protéger.

On apprendra juste après que l’otaku en question était en fait le père de la jolie loli !

Bridget est cependant très heureuse de voir que Kanako l’a protégé.

Un jour n’ayant pas très le moral, son amie Manami va lui demander ce qu’il ne va pas. Bien que Kyosuke ne veut pas l’admettre, tout se résume au fait qu’il espérait que sa relation avec soeur s’améliore après qu’il l’est protégé mainte fois et l’avoir ramené au Japon. Il insiste sur le fait que même si il se sentait seul sans Kirino, il l’a déteste encore et vice versa.

Manami lui dit, qu’elle ne pense pas que Kirino l’a déteste, puisque entre temps Manami et Ayase sont devenu amie et celle-ci lui dit que sa jeune n’arrête pas de parler de son frère depuis un certain moment.

 – Acte 7 : Brocon + Siscon = epic win –  (Light Novel 6)

407px-Oreimo6_108Par la suite nous arrivons à un moment épique où Kyosuke et Kouhei (que nous avons déjà vu lors de l’événement de nuit, juste avant le départ de Kirino pour les états unis) vont visiter un sex shop et son ami veut acheter un cadeau pour sa soeur. Kyosuke va jusqu’à lui poser la question si il compte vraiment acheter un gode pour sa soeur, et il répond à la négative en disant qu’il compte acheter du matériel de Bondage (il donne cette excuse en disant qu’elle en a besoin comme référence pour faire son doujinshi). Il est à noter que Kouhei n’est pas gay comme aurait pu douter kyosuke à un certain moment, mais il est en fait un Siscon et sa soeur un Brocon (OMFG le combo parfait)

Après avoir acheté le matériel pour sa soeur, ils se rendent dans la section des « Sex Dolls » et apperçoivent une exposition de poupée ressemblant à de vrai femme, le seul problême est le prix assez élevé allant de 60000 à 1000000 Yen, soudain Kyosuke apperçoit une poupée avec des seins énorme portant des lunettes et dit qu’elle ressemble à Sena ( la soeur de Kouhei! pas de haganai ! ), Kouhei se met en colère quand il entend ça mais après avoir réalisé que c’était vrai, il se dit qu’il va économiser de l’argent pour s’en acheter une.

Après leur folle aventure Kyosuke et son ami se dirige vers le McDonald et il va demander à son ami : Comment vois tu ta soeur ? et il lui répond directement : Comme un ange. Est ce la même chose pour Kyosuke ? Kyosuke ne le pense pas, il déteste sa soeur et sa soeur le déteste, mais comme tout bon frère il est dans l’obligation de protèger sa soeur.

Pendant tout ce temps, Sena était juste dérrière Kouhei, depuis tout ce temps (même dans le sex shop !). Mais bon c’est une Brocon, elle ne pas se mettre en colère trop longtemps à ce sujet. Comme toute bonne Fujoshi elle va demander à Kyosuke et son frère si ils sont en rendez vous.

– Acte 8 : Le masque tombe enfin – (Light Novel 6)

Plus tard Kuroneko rend visite à kyosuke chez lui et entre directement dans la chambre de celui et quand Kirino voit celà, elle devient quasi folle de rage et souhaite que le monde s’écroule.

Par la suite, les 3 amis décident de rendre visite à Saori à son Domicile.

Ils arrivent devant une maison très chic, mais ils ne connaissent pas le numéro de la maison. Soudain une grande fille jouant avec un407px-Oreimo6_185 pistolet d’airsoft apparaît, et elle est en mesures d’identifier qui ils sont et elle se présente comme étant la soeur aînée de Saori, n’étant pas chez elle, Kaori les invitent à entrer et apparement les deux filles habite par leur propre moyen. Ils déposent leur cadeaux pour l’anniversaire de sa soeur et celle ci va leur faire visiter quelques chambre qui regorgent d’objet otaku en tout genre en allant à de vieilles bornes d’arcades à une pièce rempli de goodies de meruru.Tout à coup un grand temblement de terre, d’abord Kirino crie que son souhait est devenu réalité et ne veux pas quitter la pièce et protèger les goodies, Kaori leur dit de sortir et c’est à ce moment qu’une paire de lunette comme celle de Saori tombe de sa poche.

Une fois dehors, ils savent très bien que c’était Saori qui se faisait pour quelqu’un d’autre, elle nie et kyosuke lui en lève ses lunettes et soudain elle se met à crier et pleurer parce qu’il a vu son visage  » réel « . Ils se rendent compte qu’elle a ses raisons et décident de ne pas en demander plus.

Après s’être calmée, Saori les prend à nouveau à l’intérieur pour une partie de cosplay, Kirino se retrouve en gothique lolita comme Kuroneko, Ruri se retrouve en Alpha Omega de la série Meruru, Kyosuke en personnage de maschera qui plait énormément à Kuroneko. Saori se sent maintenant en sécurité en voyant tout le monde cosplayé et se présente comme étant Saori Makishima.

Elle raconte alors son histoire, elle a en fait une soeur nommée Kaori, qui est mariée et vit à l’étranger. Ils avaient pris l’habitude d’avoir beaucoup d’amis en commun et elles ont passés de très bon moment. Cependant lorsque sa soeur a quitté le groupe et Saori c’est retrouvé seule, c’est pour cette raison qu’elle a crée les Otaku girls Unite.

– Acte 9 : La rivale de Kirino arrive au Japon ! – (Light Novel 6)

Peu de temps après la rivale de Kirino, la jeune atlhéte Rya Hangri décide de rendre visite à celle ci est va donc dormir chez celle ci, s’ensuit tout un passage ou kirino va lui faire visiter Akihabara, la chouchouter comme ci elle était sa petite soeur, mais on apprend qu’avant son retour pour LA, la jeune fille est venue au japon pour prendre sa revanche sur Kirino, qui l’avait battue juste avant de quitter l’amérique.

Oreimo Light Novel 7 Oreimo Light Novel 8 Oreimo Light Novel 9

– Acte 10 : Le Faux couple – (Light Novel 7)

417px-Oreimo7_064Kirino et Kyosuke vont sortir ensemble (Oh wait?), pour une bonne raison, l’agence de mannequin de Kirino « Eternal Blue » veut l’envoyer à l’étranger pour quelque jours, mais kirino ne peut absolument pas s’y rendre et va prétexté avoir un rendez vous avec son petit ami ce jour là et elle ne peut absolument pas annulé, s’ensuit un rendez vous entre les deux frère et soeur où ils feront semblant d’être ensemble (cinéma, Purikura,…). Pendant ce rendez vous ils croiseront Kanako et Bridget, Manami et Kuroneko qui semblent assez choqué de ce couple. Une fois rentré chez eux, Kirino semble être énnervé contre son frère et lui dit qu’il n’aura plus à faire ça la prochaine fois, mais qu’elle ira avec son vrai petit ami.

Plus tard, Ayase demande à Kyosuke de venir chez elle, et celui ci accepte sans hésiter. Mais dés son arrivé, celle ci le menotte, en dissant que ce n’est qu’un pervers et qu’elle ne se sent pas en sécurité avec lui dans la même pièce. Elle va lui demander comment ça se faisait qu’il soit en rendez vous avec sa soeur en montrant la photo du purikura, après lui avoir419px-Oreimo7_084 expliqué la situation celle ci le libère, mais le remenotte tout de suite après quand elle décide d’allé chercher du thé, pensant que celui ci, va jouer avec ses culottes pendant son absence. Par la suite, Kyosuke va demander à l’amie de sa soeur si Kirino a bien un petit ami, celle ci en état de choc se jette à son cou pour l’etouffer, après quelques explications des propos de sa soeur, Ayase lui dit qu’elle ne sait pas grand chose à part que celle ci n’accepterai aucun garçon de l’école puisqu’elle aime les garçons qui ont au moins 3 ans de plus qu’elle.

En rentrant chez lui, Kyosuke voit sa soeur rentrer plus tard que prévu et il lui demande où elle a était et si elle a vraiment un petit ami mais celle ci ne répond pas et celui ci l’attrape par le bras. Kirino se plaind qu’elle est mal aux bras à cause de lui, il s’excuse de l’avoir fait mal et Kirino répond qu’elle va bientôt ramener son petit ami à la maison

– Acte 11 : Le comiket d’été et le petit ami de Kirino – (Light Novel 7)

416px-Oreimo7_185Le comiket arrive à grand pas et les amis décident de créer un doujin à vendre pour cette événement, Kirino s’occupera du scénario, Saori et Kuroneko du dessin et Kyosuke sera en cosplay du personnage masculin de Maschera. Le projet arrive à son terme et Kyosuke demandera à Kuroneko si il la verra un jour avec des vêtements normaux, et elle lui répond que si c’est ce qu’il désirait, elle le ferait un jour.

Le jour du comiket est enfin arrivé et Kuroneko ou devrais je plutôt Shironeko arrive dans une magnifique petite robe blanche d’été, kyosuke la complimentera sur sa beauté et sur sa robe, elle la remercie en rougissant et qu’il faut remercier aussi sa soeur qui l’a aidée à trouver la robe.

Après que l’intégralité de leur stock soit totalement vendu, il décide de faire un tour et il tombe sur un stand419px-Oreimo7_284 d’eternal Blue qui vend des bijoux fait main, Ruri hésitera à s’en acheter jusqu’au temps ou Kyosuke lui demandera si elle aime ça et lui payera lui même, quand celle ci lui demandera pourquoi il a fait ça, il lui répond juste qu’il avait envie de lui faire plaisir.

Kirino assista de loin à la scéne et déclara à ses amis qu’elle sort avec Mikigami, la personne qui s’occupe d’eternal Blue Sister une des sous branche d’Eternal Blue.

Quelque jours plus tard, Mikagima est invité à la résidence des Kousaka, la mère l’apprécie , mais le père de Kirino n’aime pas du tout Mikigami et veut le taper. Kyosuke n’aime pas du tout le petit ami de sa soeur et kirino va le gifler et lui jeter un gateau à la tête, juste parce qu’il a dit qu’il n’a pas envie de voir sa soeur se faire enlever sa soeur par un inconnu. Par la suite, Kirino et Mikigami ne sortent pas vraiment ensemble, on pense juste que kirino a fait ça pour voir la réaction de son frère si elle avait un petit ami et il semblerait qu’il n’est pas eu la réaction qu’elle espérait.

– Acte 12 : la déclaration de Shironeko  – (Light novel 8)

Light novel 8 oreimo ruru-berryzUn après midi, derrière le batiment de l’école, Shironeko venait de faire sa déclaration à Kyosuke, les mots « veuillez sortir avec moi », l’avait mis en état de choc, il n’était pas du tout préparé à ce genre de déclaration aussi soudaine.  Après un moment, sans aucune réponse de celui ci, les yeux de Gokou Ruri se remplirent de larmes, elle lui demanda si il aimait déjà quelqu’un d’autre, celui ci répondit à la négative et ne savait pas vraiment pourquoi il n’avait pas répondu directement à la demande de Ruri, pour lui, Kuroneko est une amie très précieuse, une kouhai très mignonne. Il en était conscient depuis qu’elle l’embrassa sa joue. Chaque fois qu’il lui parle, son cœur bat rapidement. même quand ils ne parlent pas, il se sentait à l’aise en sa compagnie. Elle lui demanda par la suite : peut être que vous ne voulez pas sortir avec moi ? sa réponse fut instantané et il répondit également à la négative, malgré le fait qu’il ne savait toujours pas pourquoi il n’avait pas dit oui, surement du au fait qu’il était dans un état de bonheur absolu. Après lui avoir dit qu’elle aimait chaque partie de lui, même son côté inutile et hésitant, elle lui demande si peut être il la détestait, mais la réponse fut donné à la négative, un soupir de soulagement échappa de celle ci. Ruri lui dit :  » Je vous aime, c’est vous que j’aime le plus dans ce monde, plus que quiconque, et je t’aimerai pour toujours. Même si je vous ai rencontré il y a moins d’un an …… Mais ces sentiments ne perdront face à personne. même si mon corps pourri et disparaît de ce monde …. .. Après ma réincarnation, je vous aimerai encore et ceci pour toujours « .  Devant une déclaration aussi cool, Kyosuke, lui demanda de lui laissé un peu de temps pour réfléchir et elle finit par accepter.

– Acte 13 : la naissance de Kamineko et la cérémonie  – (Light Novel 8)

417px-Oreimo08_082A son retour de l’école, Kyosuke, reparla avec sa soeur dés événement de la veille et lui redit qu’il aurait exactement la même réaction si Kirino, lui présentait un petit ami de nouveau. et il lui dit pour se faire pardonner qu’il accepte de lui exaucer un des souhait de sa soeur, celle ci lui répondit : Je veux que tu répondes à la favorable, quand une fille à qui tu tiens te fera une déclaration, dans un futur proche.

Malgré celà Kyosuke, voyait très que Kirino était frustré, plus tard il téléphona à Kuroneko pour lui dire qu’ils se verront demain à la salle du club. Après la fin de l’appel Kyosuke était très nerveux, il s’imaginait déjà appelé Ruri et elle l’appeler Kyosuke, et tout un autre tas de scène moe, suite à ça il se cogna la tête contre le mur. Kirino se plaint qu’il y avait trop de bruit venant de la chambre de son frère, elle menacait de porter plainte pour agression sexuel devant Ayase si il continuait à le faire.

Kyosuke étant trop nerveux de sa réponse à donner à sa jeune Kouhai, n’arriva à ne pas du tout dormir de la nuit et ne faisait que s’imaginer des choses perverses avec celle ci. Il se précipita à la porte quand il entendit sonner mais ce n’est pas kuroneko qui était là mais Mikigami, qui était là pour allé au club de Kyosuke, sur le chemin, il lui posa des question sur les rendez vous puisque celui ci était assez populaire auprès des filles. Arrivé au club, il présenta mikigami à sena qui tomba directement dans ses délires Yaoïste. Après que tout les membres soit arrivée, il ne manquait plus que Kuroneko qui arriva quelques instant plus tard.425px-Oreimo08_114

Celle ci entra dans la salle du club avec son visage rougit, leur regard se croisa et elle le détourna aussitôt, Kyosuke pouvait presque entendre de manière télépathique  » S’il vous plaît ne me regardez pas de cette façon « . Kyosuke et Ruri discutèrement par chuchotement, pour savoir si il devait le dire aux autres, qu’ils sortaient ensemble… A la surprise général tout le monde était déjà au courant, mais était choqué que cette relation ne datait que d’une journée. Une fois que chaque membre du club fut parti, Kyosuke avait aperçu un livre violet dans le sac de Kuroneko et lui demanda ce que c’était, elle lui répondit que c’était un Destiny Record et lui demanda si il voulait le voir. Elle se trompa de page et lui montra un visage qui pleurait des larmes de sang, elle s’excusa de son erreur et lui montra la dernière page qui s’intitulait The Ideal World, c’était un dessin de Kyosuke et de Kirino plus mature souriant à une table, et lui dit que c’était son souhait.

418px-Oreimo08_137Le premier rendez vous des deux amoureux allait enfin avoir lieu, quand Kyosuke la rejoint à l’endroit indiqué, et il aperçu une jeune fille étrange dans une robe blanche goth-loli, une paire de petites ailes blanches, il s’avèra que c’était bien Kuroneko. Celle ci lui dit qu’elle était actuellement Kamineko, et qu’elle porte la robe du saint ange. Ruri dit qu’elle avait travaillé sur cette robe depuis un moment et avec un léger rougissement, demanda à Kyousuke si cela lui convenait, il approuva, et a dit qu’elle était plus jolie que jamais. Celle ci lui demande d’en dire davantage, il lui répondit qu’elle montrait plus de peau que d’habitude ……et que ses seins était nettement plus gros que d’habitude (Good Job Kyosuke !) Ruri était plus ou moins choqué de la réponse de son petit amit et dit qu’il était temps de partir.

Kyousuke se proposa pour portait son panier, mais elle refusa en disant qu’elle se sentait plus comme dans un rendez vous comme ça, Gokou avait l’air vraiment heureuse. Après une journée passé en amoureux, Kyosuke lui proposa de la raccompagner chez elle, il la remercia comme ça, il connaissait l’adresse de sa maison et lui demanda ce qu’il allait faire pour leur prochain rendez-vous, celle ci sorti son destiny record et lui montra avec un geste mignon la phrase, inviter senpai à la maison.

Le lendemain, Kyosuke arriva plutôt que prévu chez Kuroneko et elle était déjà devant la porte en mode Shironeko, ils regardèrent maschera pendant une bonne partie de la journée et kuroneko lui dit qu’elle allait prendre une douche et qu’elle reviendrait vite, entre temps les deux jeunes soeurs de Ruri venaient de rentrer et l’ainée fut choquée en voyant Kyosuke et lui dit que c’était le petit ami de Ruri. Celui se présenta, comme étant le petit ami de Ruri et qu’il s’appelait Kousaka Kyosuke, les 2 filles reconnurent le nom de famille et que c’était le grand frère de Bitch-san, et demandèrent si ils pouvaient l’appeler Bitch Onii-san, la plus jeune donna un joli sourire à kyosuke et l’appela Onii-chan et sa soeur plus agé lui emboita le pas.

Quelques instant plus Kuroneko, vit ses deux soeurs qui ne devait pas être présente pour l’instant et demanda un petit moment à kyosuke pour les discipliner.

Leur prochain rendez vous était d’allé voir les feux d’artifice ensemble, Kyosuke était venu chercher Ruri chez elle, mais elle était415px-Oreimo08_220 entrain de se préparer, Kuroneko entra dans la chambre vêtu d’un yukata.  Après avoir entendu les louanges de Kyousuke et de la part d’Hinata, celle ci se couvra timidement sa bouche avec ses manches. – Les rues étaient bondés. Ils achetérent une barbe à papa Meruru pour Tamaki, et un masque de Maschera pour Kyousuke qui le porta sur le côté de sa tête. Ils jouéren à de nombreux jeux Kuroneko a été tellement absorbés qu’ils avaient presque manqué le feu d’artifice. Kuroneko regarda vers le haut, et en rougissant, évincés d’une petite voix, « …… Cet été passé avec moi …… comment était-il?  » – Kyousuke a dit qu’il l’avait apprécié et il sera un souvenir inoubliable Il est venu à aimer encore plus Ruri.. – Il répété la phrase qu’il avait dit tant de fois au cours de l’été,  » Alors, que ferons nous la prochaine fois? » –  » Ruri répondit : «Mm, la prochaine est …… ceci» Elle ouvra son destiny record et on pouvait y lire: «…… rompre avec senpai».

Par la suite, Kyosuke ne comprend pas la phrase notée dans le Destiny Record de Ruri, avait il fait quelque chose de mal ? Depuis ce moment Kuroneko n’a plus donné de nouvelle à celui ci, et c’est pleurant dans les bras de sa soeur qu’il se videra de son chagrin.

– Acte 14 : Meruru Fest & Claris ! (Light Novel 9)

Ayase reçu un coup de téléphone provenant de son amie Kanako, lui demandant d’obtenir l’aide de son manager (Kyosuke) pour son prochain événement,  elle lui répondit qu’il avait été renvoyé de l’agence en raison de son harcèlement sexuelle sur Kanako la dernière fois (le pelotage de sein !). Ayase dit qu’elle ferait tout son possible que son manager puisse venir, s’ensuit par une 405px-Oreimo9_247conversation téléphonique entre Manami et Ayase, qui lui apprend que Kyosuke a rompu avec sa petite amie, Ayase choquée de cette nouvelle, décide donc de l’appeler, mais il était plus froid que d’habitude, peut être dût à sa rupture. Elle s’énerva sur son manque d’honnêteté, de ne pas l’avoir prévenu qu’il sortait avec quelqu’un, et  lui demanda dans un accès de colère, si il pouvait reprendre son rôle de manager auprès de Kanako.

Le jour du festival, Kyosuke arriva dans son costume, il s’excusa auprès d’Ayase pour son manque d’honnêteté, qu’il n’avait pas réfléchi au mal qu’il avait pu lui causer en lui disant je t’aime et je veux t’épouser, et partir par la suite avec une autre fille,  à ce moment Ayase pensa que Kyosuke avait des sentiments pour elle, mais il rajouta juste après que ce n’étais qu’une blague.

Kanako sera en concert au zepp tokyo pour le meruru Fest, elle lui donna deux billets pour le concert pour le remercier car il était son premier fan et lui demanda comment il s’appelait, celui ci répondit Kyosuke, Ayase avait un peu peur qu’elle découvre, qu’il était le frère de Kirino, mais bon Kanako était trop bête pour ça ! Par la suite deux filles du même âge que Ayase entra dans la salle, c’était Alice et Clara, Toutes les deux sont fan de Kanako dés qu’elles l’ont vu se produire lors de l’événement de cosplay, S’ensuit une discussion entre Alice, Clara et Kanako, cette dernière se vanta d’avoir un meilleur chat que les deux filles, ce qui fera poussé une colère à Bridget qui criera sur Kananko, Ayase se demanda pourquoi la jeune fille s’énnervait autant de la réaction de Kanako, Kyosuke répondit : Peut être parce que ce sont Claris ?. Un peu plus tard Kyosuke tomba tête la première dans la jupe d’Alice, Ayase lui donna aussi tôt un coup de pied, on apprendra par la suite, que Bridget avait trébuché avec deux tasses de thé et il c’est interposé entre les deux pour éviter la catastrophe. Claris remercia Kyosuke et lui dire qu’il était un très bon manager.

Un peu plus tard dans la journée, Kyosuke reçu un message sur son portable, se leva et parta tout de suite en disant qu’il reviendrait très vite.

Nous passons ensuite sur le point de vue de Kirino qui à ce moment était à une séance photo habillée en robe de mariée, ce travail lui 405px-Oreimo9_275avait été proposée par Misaki, elle avait hésitée longuement, mais elle se dit que ça serait un plus pour son avenir. Toutefois ce job était tombé le jour du Meruru Festival, son travail devait se terminer vers les 14h, mais il était déjà plus de 18h, le concert avait déjà dut commencer. Après avoir envoyé le message à son frère, elle poussa un soupir et retourna travailler. Plus tard, elle entendit un cri, une personne en vélo se diriger vers eux, on ne distinguait pas vraiment qui était dessus, mais le vélo portait des roues auxiliaires, un panier à l’avant, et des photo de meruru pendant sa transformation était visible sur les roues. Les gardes de sécurité pensait avoir a faire à un pervers, jusqu’au moment ou Kirino dit que c’était son frère, il lui demanda de monter sur le vélo et qu’il allait le conduire à son concert, celle ci rétorqua qu’elle devait seulement se changer et qu’il serait alors trop tard, Misaki régla le problème en déchirant le bas de la robe. Kyosuke et Kirino partirent donc sur le même vélo en direction du Zepp Tokyo ! Ils arrivèrent de justesse avant la fin du concert.

 Oreimo Light Novel 10 Oreimo Light Novel 11 Oreimo Light Novel 12

– Acte 15 : Kyosuke et l’examen blanc – (Light Novel 10)

404px-Oreimo10_016Suite à une réunion familial en Automne, Kyosuke fut renvoyé de chez lui et il ne pourra revenir qu’à une seule condition, obtenir un A lors les résultats de son examen blanc, pour quel raison ? La mère de Kirino et Kyosuke, se demande si il n’y aurait pas une relation incestueuse entres les frère et soeur, suite au changement de comportement de Kirino envers son grand frère et du temps qu’ils passent tout les deux ensemble depuis un certain temps.

Kouki Mikagami, arrive chez Kyosuke, celui ci pensa qu’il était juste venu récupérer son vélo (celui qu’il a utilisé pour allé chercher Kirino à la fin du volume 9). Kyousuke lui rend son Ita-Chari ( un vélo customisé ). Mikagami va inviter Kyousuke à son appartement pour lui donner des conseils pour vivre seul.

Kyousuke dit à Manami qu’il va habiter seul pendant au moins 2 mois. Manami à une idée. »Nous devrions faire une fête, pour célébrer ça ».  Juste après Kirino vient lui amener un frigo ainsi qu’un nouvel eroge  » Pussy Sister-Wife – the secret life for two « , qu’il pourra utiliser lors de ses pauses pendant l’étude. Kyosuke reçoit par la suite un appel de Kanako Kurusu, une amie de Kirino.  Après avoir assisté à à l’arrivée de Kyousuke et Kirino lors de l’event (à la fin du Light Novel 9). Le lendemain, Kanako rend visite à Kyousuke avec un bento, elle dira qu’elle prend des cours de cuisines. S’ensuit par une visite d’Ayase qui vient aussi lui amener son cadeau, un 404px-Oreimo10_108couteau, qui effraiera Kyosuke sur le coup. Ayase a entendu parler de la petite fête chez Kyosuke  et Ayase a demandé pour inviter Kirin. . Le but de cette fête est de faire s’entendre Manami et Kirino comme des amis.

Tout en parlant avec Ayase, une autre arriva. Kuroneko, l’ex-petite amie de Kyousuke vient d’arriver dans son nouvel uniforme scolaire, une certaine tension se fait sentir entre Ayase et Kuroneko, semblent tous deux avoir des sentiments pour Kyousuke…

Kuroneko est sur ​​la liste d’invitation pour la petite fête avec un autre fille otaku, Saori.

La fête a enfin lieu à l’appartement temporaire de Kyosuke. Les membres invités sont Kirino, Manami, Ayase, Kuroneko, Saori, et Kouhei. Mais Kouhei ne vient pas parce que sa sœur est tombée malade. Au lieu de cela, ils reçoivent la visite inopinée de Kanako avec un bento.
Plus tard, une discution assez enflammé entre les invités s’engagent en rapport avec l’aide qu’ils veulent donner à Kyosuke puisqu’il ne sait pas cuisiner. Kanako, Kuroneko, Manami, et Saori sont des candidats volontaires pour le rôle, tandis que Kirino ne le vois pas du même oeil et s’énnerva sur tout le monde en disant : « Arrêtez, maintenant! N’embêtez pas Kyousuke! »  il est venu ici pour étudier pas 404px-Oreimo10_295pour se faire tirailler entre plusieur filles et elle demanda à son amie Ayase pour s’occuper de faire la cuisine pour Kyosuke, ce qu’elle finit par accepter, en s’occupant de lui pendant 1 mois jusqu’à la fin de son examen blanc.
C’est le jour de l’examen pratique. Ayase vient le matin pour lui donner un omamori, un charme de bonne chance de chance, juste à temps pour l’examen.
Un peu plus loin une fille rampante dans un manteau avec un appareil photo reflex numérique prend une photo de Kyosuke et d’Ayase. cette fille n’est autre que le stalker qui tiens le blog consacrée à Ayase. Elle a également menacé celle ci de diffuser une photo scandaleuse d’Ayase. (Probablement avec Kyousuke dans l’appartement), Kyosuke règles le soucis en lui disant qu’il lit souvent son blog consacré à Ayase et qu’il aime ses photo.
C’est le moment de l’examen, Kyosuke assez confiant pense avoir facilement réussi ses accords pour rentrer chez lui, il ne lui reste plus qu’a attendre les résultats par la poste.404px-Oreimo10_348
Un mois après l’examen blanc, le résultat est envoyé par la poste et Kyousuke à bien obtenu un A. Kirino est sorti avec Ayase au salon de coiffure et ils tombent sur la mère de Kyousuke qui lui dit que c’était un plan qui, en lui faisant séparée de sa sœur, Kousuke étudierait très difficilement afin d’obtenir d’excellent résultat parce que Kyousuke se soucie vraiment de sa sœur.

Retour à son appartement provisoire, les cartons pour le déménagement de celui ci  est enfin terminé.

Kyousuke quitte son appartement et trouve Ayase en bas des escaliers, Kyousuke lui dit qu’il a obtenu un A à son examen blanc et la remercie de son soutiens pendant ces révisions. Ayase finit par se déclarer à Kyosuke, mais finit par dire qu’il était déjà amoureux de quelqu’un d’autre.
– Acte 16 : Le Flash-Back  – (Light Novel 11)
400px-Oreimo11_091Tout ce Light Novel tourne autour d’un flashback qui va nous raconter l’histoire de ce qui c’est passé trois ans plutôt, et ce qui a finalement poussé Kirino à détester Kyousuke.  Kyousuke à cette époque était un élève modèle aux sang chaud qui s’inquiétait d’une élève qui ne venait jamais en cours, une jeune hikikomori du nom de Akimi Sakurai. Cela l’a conduit à être ami avec celle ci, mais un jour alors que ceci allez faire de l’escalade, la jeune fille fini par se blesser et se fractura un os. Ceux qui conduit ses parents à la changer d’école. Au même moment, la grand mère de Kyosuke, finit par décéder, tout allait mal pour le jeune Kyosuke. La classe entière a blâmé Kyousuke pour ce qui était arrivé à Sakurai, et Manami s’est mise en colère envers Sakurai, Kyousuke, et la classe.
Kyousuke était déprimé est allé pleurer chez lui, où Kirino le consola. Plus tard, Manami est venu chez lui et lui a donné un certain  » conseil de vie  » , elle lui dit qu’il ne pouvait aider personne, puiqu’il n’avait rien de spécial, ce n’est qu’une personne normal, et d’ailleurs elle l’aimait de cette façon. Traumatisé par ce qui s’était passé et se référent aux conseils de Manami, Kyousuke400px-Oreimo11_339 cessé d’être ambitieux et devient le personnage lambda que l’on connait du début de l’histoire. Et c’est à partir de cette instant que Kirino a commencé à le haïr et maudire manami de l’avoir rendu comme ça.
Retour trois ans plus tard, Sakurai et Kyosuke se sont revu, et il s’excusa pour ce qui c’était passé dans le passé, et Sakurai avoua à Kyousuke qu’elle était amoureuse de lui et ceux là depuis leur rencontre 3 ans plus tôt, mais Kyousuke refusa en disant qu’il était déjà amoureux de quelqu’un.
Juste après, Kirino annonce à Kuroneko et Saori qu’elle compte partir travailler en tant que mannequin juste après son diplome. Au même moment, Ayase informe Kuroneko et Kirino qu’elle s’est déclaré à Kyosuke. Et celui se prépare à déclarer sa flamme à l’élue de son coeur.

 

 – Acte 17  : Le choix final de Kyosuke – (Light Novel 12)

414px-Oreimo12_044Kyosuke invite sa soeur à un rendez vous à Akihabara, en prenant l’excuse d’acheter une version limitée d’un eroge qui ne sera vendu qu’à un couple, elle finit par accepter et Kyosuke lui avoua qu’il a loué une chambre d’hotel pour profiter du sapin de noel, Kirino croira que qu’il parle d’un Love Hotel ce qui la mettra mal à l’aise. Devant le sapin de noel, Kirino lui avoua qu’elle compte repartir étudier à l’étranger dés qu’elle aura eu son dîplome, au même moment Kyosuke lui avoua qu’il était amoureux de quelqu’un et kirino prise d’une crise de larme et s’enfuit, ce qui produira une course poursuite entre nos deux personnages.

L’écart se creuse entre les deux personnage, Kyosuke perd la trace de sa soeur et c’est à ce moment, un minivan au couleur de la série Siscalypse, dévoule de n’importe et compte à son bord, Kaori, Saori, et Kuroneko, ils décident d’aider kyosuke à rattraper Kirino, Kyosuke monte donc dans la voiture au coté de Kuroneko.

S’ensuit sur un flashback, quand Ayase se confesse à Kyosuke, mais il l’a rejette, en disant qu’il aime déjà une autre personne, Ayase se 416px-Oreimo12_175met à pleurer et l’embrasse en guise d’adieu.

Le 20 décembre, un jour avant son rendez vous avec Kirino, il décide d’appeler Kuroneko, il lui donnera les même raisons qu’à Ayase et la rejettera. Après avoir pleurée un long moment, Kuroneko déchire le Destiny record et devient Yamineko, elle lancera une puissante malédiction sur Kyosuke…

Kyosuke finit par rattraper Kirino, et lui dira qu’il est amoureux d’elle. Kuroneko utilisera les enceintes de l’itasha pour lancer sa malédiction. Elle diffuse la déclaration de Kyosuke envers sa soeur, qu’elle aura enregistrée sur son portable. Kyousuke fera sa demande pour épouser Kirino. elle finira en pleurs à la demande de son frère en lui répondant Oui. De retour à la chambre d’hotel, Kyosuke lui donnera une bague, celle que Kirino avait vu dans le volume 3. Ils finissent de jouer à l’eroge qu’ils ont acheté et finissent par allé dormir ( Oui ! Rien que dormir !)

Le jour suivant, Kyousuke et Kirino sortent en compagnie de Saori et Kuroneko. Chacune accepte le choix de celui ci. Plus tard, Kyosuke va expliquer son choix à Sakurai et elle finit par l’accepter. Juste après, Kanako invite Kyosuke à un de ses concert et se déclare en pleine représentation, il l’a rejettera Kanako en lui disant qu’il a déjà une petite amie, celle ci lui jura de devenir une grande 418px-Oreimo12_337idole et il regrettera sévèrement son choix.

Un jour, Kirino montra à Kyosuke l’album photo qu’elle n’avait pas voulu lui montré plus tôt, il était en fait rempli de photo de Kyosuke qu’elle avait pris dans l’album de son père.

Le jour de la remise des diplômes, Manami téléphona à Kirino et Kyousuke et leur dit qu’elle veut se battre avec Kirino. ils se rencontrèrent tout les trois dans un parc, et Kirino lui dit qu’elle sortait maintenant avec Kyosuke et n’arrête pas de la narguer. Manami donna un coup de poing dans l’estomac de Kirino et débute un combat entre les perso, Kirino cassa les lunettes de Manami en lui donnant un coup, et Kyosuke s’interposa entre les deux. Manami essaya de faire reprendre conscience les deux frère et soeur, en leur disant que leur relation est dégoûtante, mais 416px-Oreimo12_365Kyosuke refuse, s’ensuit une déclaration de la part de Manami envers Kyosuke et celui ci la rejette et choisi Kirino directement, Manami donna un coup de pied dans le ventre de celui ci avant de partir.

Ensuite, Kirino et Kyousuke se retrouvent dans la même église que lorsque Kirino était en robe de mariée pour son travail dans le volume 9, ils sont tous les deux habillés en tenue de mariage. Après s’être embrasés, Kirino rend la bague à Kyosuke. Durant le réveillon de noël, ils se sont promis que dés qu’ils auraient été diplomés, ils redeviendront de simple frère et soeur.

La décision final de Kyosuke est qu’il restera seul et qu’il ne reviendra avec aucune des filles qu’il aura rejeté.

– Epilogue – 

Dans l’Epilogue, Kyousuke et Kirino vont à une réunion off-line à Akihabara.

Sena et Makabe ont commencé à sortir ensemble, aux plus grand malheur de Kouhei.

Kyousuke et Kirino n’ont jamais dit ce qu’il c’était passé entre eux à leurs parents.

Kirino dit à Ayase, qu’elle et Kyousuke était sorti ensemble, Cependant nous ne connaîtrons pas la réaction de celle ci.

Mikigami a rencontré Bridget lors d’un événement de fans de meruru et il lui avoue qu’il n’aime que les filles en 2D.

– Fin – 

final Oreimo light novel Ruru-Berryz

 

 bannière Oreimo volume 12 joie & mécontement des fans.

Le 7 juin 2013 sortait au japon le 12 éme et dernier volume de la licence Oreimo écrit par Tsukasa Fushimi  et illustré par Kanzaki Hiro. Logiquement, Ruru et moi aurions dût vous sortir un article spécial ce jour là, mais par manque de temps et de motivation, il fut annulé, mais il revient à la vie pour cet article final (ou pas !)

Quelques jours avant la date officiel, des illustrations provenant du dit Light Novel fleurissaient sur le net à une vitesse folle, mais bon, toutes ces informations étaientt à prendre avec des pincettes, on pouvait toujours croire aux Fakes !

Oreimo LN 12 2 Oreimo LN 12 3 Oreimo LN 12 1 Oreimo LN 12 4

Quelques spoil niveau scénario étaient également disponible ce jour là en allant du mariage entre Kyosuke et Kirino à une simple vision de ce qu’aurait pu être leur futur si il n’était pas du même sang… Mais bon comme les illustrations, il fallait se méfier et attendre de veritables spoilers le 7 juin voir un peu plus tard.

Le jour tant attendu était enfin là ! Les photo des décorations de certaines boutiques à Akihabara mettaientt déjà bien l’ambiance sur le final de cette licence qui m’était si cher !

Oreimo LN 12 Boutique 9

 Oreimo LN 12 Boutique 4 Oreimo LN 12 Boutique 6 Oreimo LN 12 Boutique 7 Oreimo LN 12 Boutique 8

@Gamers 

Oreimo LN 12 Boutique 3

@Animate

Oreimo LN 12 Boutique 2

@MelonBooks

Oreimo LN 12 Boutique 1

@Tora no Hana

Par la suite, j’ai commencé à fouiller le web tel un rapace pour dénicher des spoils ou des résumés de cet ultime volume tant attendu, je tomba enfin sur un forum qui résumait chapitre par chapitre tout le volume entier et c’était parti pour des heures de lecture ! En même temps Ruru m’envoyait les premières photos des fans hardcore japonais qui déchiraient leur collection ou la brûlait juste parce que Kyosuke n’avait surement pas choisi leur perso favoris…

oreimo-ending-01

Il y a des dizaines et des dizaines de photos de ce genre sur le net,
mais ça me fait trop mal au cœur pour vous mettre d’autres exemples T-T

Après des heures de lectures, je connaissais enfin la fin!

MAIS FRANCHEMENT QUEL FIN !!!!

Tsukasa Fushimi est vraiment un excellent auteur, il nous aura offert une relation entre un frère et soeur poussé à l’extrême, certain diront qu’il est tombé dans l’inceste sur la fin, certes on aura juste eu droit à notre baiser entre nos deux personnages, mais il se rendront vite compte que ce qu’ils font est mal et décident d’oublier toute cette histoire de faux mariage, de baiser, de leur déclaration respective et de redevenir de simple frère et soeur.

Mais est ce vraiment si facile de tout oublier d’un claquement de doigt ?

Kyosuke le dit bien sur la fin, qu’il ne sera plus jamais possible d’aimer une autre fille, puisqu’il aime toujours sa soeur.

Bannière Manga Oreimo Ruru-Berryz

Il existe à ce jour 4 série tirée de la licence OreImo, la première Ore no imouto ga konna ni kawaii wake ga nai ou plus simplement OreImo suit le début de la trame scénaristique du Light novel et se termine au bout de 4 volumes. La fin du manga se situe quand Kyosuke est considéré comme un dangereux siscon par Ayase ). 4 tomes / Série terminée, aucune parution Française.

Le deuxième est Ore no Kouhai ga konna ni kawaii wake ga nai ou tout simplement OreKou, le scénario de celui ci débute quand Kirino est partie pour L.A. à son école d’athlétisme et nous suivront la vie de Gokou Ruri et de Kyosuke pendant son absence ( des scènes et des personnages qui n’existent pas dans la trame scénaristique de base se retrouvent dans ce manga). Il est à noter que pour ses deux manga, l’illustratrice est Sakura Ikeda assez connue pour avoir fait des oeuvres pour adulte ! 3 tomes / Série en cours, aucune parution Française.

Le troisième manga est Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai – 4-koma Koushiki Anthology, aucune trame scénaristique c’est juste une suite de 4koma (les gags en 4 cases ) sans aucune suite logique. 1 tome / ????, aucune parution Française.

La quatrième oeuvre est Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai – Comic Anthology, c’est un recueil de plusieurs courtes histoires toute dessinée par un auteur différent dans le volume 1, nous retrouverons par exemple Sakura Ideka ( la dessinatrice des manga OreImo et OreKou ), Redrop ( un assez célébre auteur de Doujinshi ) et bien d’autre. 1 tomes / Série en cours, aucune parution Française.

Manga OreImo vol.1 Manga OreImo vol.2 Manga OreImo vol.3 Manga OreImo vol.4

Manga OreKou vol.1 Manga OreKou vol.2 Manga OreKou vol.3Anthology Ore no Imoto ga Konna ni Kawaii Wake ga nai  vol.1 Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai - Comic Anthology   Manga Ruru-Berryz

Bannière Anime Oreimo Ruru-Berryz

Bannière Saison 1 Anime Oreimo Ruru-Berryz

La saison 1 d’OreImo a débuté le 3 Octobre 2010 et comptabilise un total de 12 épisodes produit par le studio AIC et réalisé par Hiroyuki Kanbe, les épisodes ont été diffusés sur les chaînes japonaise entre le 3 octobre et le 19 décembre 2010. Par la suite, 4 OAV ont été diffusés via des plateformes de streaming comme le site officiel, Nico Nico Douga, Showtime Japon, et MovieGate. Ils ont débutés le 22 Février 2011 pour se terminer le 31 mai 2011. Il est à noter que les 4 OAV, sont en fait la bonne route de la série et qui suivent le scénario de Tsukasa Fushimi.

Le cast des doubleurs du Drama CD, a été gardé pour celui de l’anime.

Du coté de la musique, c’est le groupe ClariS qui s’occupe du thème d’introduction de la série, celui ci a été composé par Kz de livetune. Les ending quand à eux sont interprété par les seiyuu de l’anime. L’OST de la série quand à lui est composé par Satoru Kosaki.

End Card: Saison 1 SelectShow
Opening et Ending: Saison 1 SelectShow

 

Bannière Saison 2 Anime Oreimo Ruru-Berryz

La saison 2 d’oreimo a débuté le 7 avril 2013 et comptabilise un total de 13 épisodes produit par le studio A1-pictures, malgré le changement de studio d’animation, la quasi totalité de l’ancien staff a répondu présent pour cette saison 2.  3 OAV furent disponible le 18 aout 2013, ce qui conclut la série.

Du coté de la musique, nous retrouvons ClariS qui interpréte une nouvelle fois le thème principal de la série, quand aux ending ils seront toujours interprété par les seiyu de l’anime, un concours, avait été organisé quelques mois avant le lancement de la série, qui consistait à écrire une musique sur le thème de la série Oreimo.

End Card: Saison 2 SelectShow
Opening et Ending: Saison 1 SelectShow

 

 – OreImo de Chiba vers le Monde, diffusion mondial du final de la saison 2 –

OreImo Final Chiba world

Au vue de la forte présence de fans japonais et internationaux se manifestant sur l’OreImo web radio, le producteur de la série, Shinichiro Kashiwada, a décidé de remercier la présence des fans, en proposant les épisodes 14, 15 et 16 pour le 18 aout 2013 à 13h (heure japonaise) et ceci partout à travers le monde, sauf pays francophone, ou l’on aura eu un tiers d’event avec 1h de retard ! Attention monsieur, on ne rigole pas ici.

Je peux vous dire que j’étais réellement excité par cette annonce dés que je l’ai vu sur Oreimo anime (le site officiel de la saison 2), ayant moi même aussi utilisé l’OreImo Web Radio, pour envoyer un message de soutien à cette série qui me faisait vibrer depuis maintenant 4 ans. Mais qu’elle ne fut pas ma désillusion, quand j’appris que seulement l’épisode 14 ne serait diffusé sur wakanim suite à un  » problème  » de planification au Japon. Bon je vais arrêté de tirer sur l’ambulance… Nous avons du nous adapter à cette situation et faire quelques magouilles pour pouvoir voir ce final le jour de la diffusion mondial, que nous attendions tous avec beaucoup d’impatience ! :Merci crunchyroll et merci au Proxy !:

Après tant d’effort le final tant attendu était enfin à nous ! (malheureusement pour ma part, je n’ai pas pu assister à la diffusion mondial en simultanée, à cause de mon travail, je n’ai pu profiter que de celui-ci vers les 15h :Darth Vader mode: NOOOOOO), s’ensuit 1h30 à fixer l’écran sans pouvoir en décrocher les yeux, une foule d’émotions se bousculant dans nos petits coeurs, certaines auront eu raison de moi et m’auront arrachés quelques larmes comme par exemple la naissance de Yamineko et la déclaration de Manami ( il est à noter que je n’aime pas du tout ce personnages et je l’aime encore moins depuis que j’ai su qu’elle avait tapé Kirino à ma lecture du Light Novel ).

Ceux qui auront lu le Light Novel, regretteront de ne pas avoir entendu les dernières paroles de Kyosuke, qui était : À propos de cet étonnant secret entre moi et ma petite sœur, de mes expériences chaotiques pendant ces deux ans, de l’histoire d’une mignonne petite sœur tsundere et d’un super grand frère totalement normal, D’un conseil de vie qui pourrait se produire entre n’importe quel frère et sœur, mais ici il y avait une histoire d’amour assez spécial derrière notre relation, Si vous pouvez en rire, ça m’aura fait plaisir. Mais cette histoire est ce qu’elle est !

Ore no Imouto ga konna ni kawaii wake ga nai…

bannière Jeux Vidéo Oreimo Ruru-Berryz

OreImo Portable Article Oreimo Final Ruru-berryz

OreImo Portable Ruru-Berryz.comOre no Imouto ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai Portable ou plus simplement OreImo Portable est un visual novel sorti sur PlayStation Portable et développé  par Namco Bandai Games, sorti le 27 Janvier 2011 (Il est à noter que l’édition limitée inclu un  OAD, un CD bonus, ainsi qu’un jeu supplémentaire rempli de mini jeux du nom de Ore no Imouto Maker EX).

Contrairement à l’histoire de base, OreImo Portable développe l’histoire avec plus de détails,  et ne se limite pas à la trame scénaristique de base mais nous laisse choisir ce que nous aurions fais à la place de notre bon Kyosuke! Le point positif est surtout que chaque route ( le chemin que vous  utiliserez pour avancer dans le jeu ) ont toutes été écrite par Tsukasa Fushimi en personne !

L’histoire :

L’intrigue du jeux peut être comparé à un spin-off de l’oeuvre origninal, qui  explore la relation entre un frère et une sœur. L’histoire commence un an après la fameuse  « consultation de vie » de Kirino avec son frère aîné, qui découvre accidentellement son secret, celle-ci est en fait une grand fan et collectionneuse d’anime et d’eroge impliquant un frère protecteur et des petites soeurs.

Après que Kirino soit revenue de son voyage aux Etats-Unis, elle et Kyousuke continuent leurs vies habituelles, avec leurs amis Saori Bajeena et Kuroneko. A cette époque, Kuroneko est en train de devenir assez proche de Kyousuke pendant l’absence de Kirino, la relation que celle ci a tissé avec son frère est utilisée par Ruri pour taquiner Kirino, qui est sa rivale, et étonnamment aussi sa meilleure amie.

Le joueur incarnera donc le rôle de Kyousuke Kousaka, dont la vie est celle d’un lycéen totalement normal qui est chargé d’aider sa jeune soeur, qu’il a appris à ignorer avec le temps. Le scénario se développera autour des choix que vous ferez et des filles que vous rencontrerez !!!

 

OreImo Portable 2 Oreimo final Ruru-berryz

OreImo Tsuzuku Portable Oreimo Final Ruru-berryzOre no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai Portable ga Tsuzuku Wake ga nai , ou plus simplement Ore no Imouto P-Zoku , est la suite du jeu PSP, OreImo Portable, qui est lui aussi  développé par Namco Bandai Games et publié le 17 mai 2012. Ore no Imouto P-Zoku raconte les événements qui se sont produit dans l’ouvre original sous la forme d’un Visual Novel comme l’opus précédent  lui même sorti sur PSP, mais celui ci est disponible avec de nouveaux éléments qui ont été ajoutés avec les light novel sortis entre temps. Il est à noter que le jeu comprendra deux disques, le premier est une version 2.0 du précédent jeu, et le second disque est en fait une simple mise à jour à installer sur console du premier avec les nouveaux éléments pour ne pas devoir recommencer tout ce que vous aviez débloqué dans le précédent !

L’histoire

L’histoire de Ore no Imouto P-Zoku suit l’histoire de base, et reprend là où celle de OreImo Portable c’était terminée.

De nouveaux personnages font également leurs apparitions, notamment la soeur aînée de Kanako Kurusu, Kanata et celle de Saori Bajeena, Kaori.

Oreimo-PS3-Announce

Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga nai. HappyenD, ou plus simplement OreImo HappyenD qui est également développé par Namco Bandai Games, sortira le 26 septembre 2013, mais cette fois ci, il ne sera pas disponible sur PSP mais bien sur PS3. Le jeu sera vendu en édition normal ou bien sur avec une version collector qui comprendra, une copie du jeu, un Bluray contenant des scénes inédites, l’OST, un artbook et un coffret spécial pour ranger tout ça, mais si vous êtes un collectionneur chevronné comme moi, vous pleurerez toutes les larmes de votre corps quand vous apprendrez que le jeu sera vendu par 20 boutiques japonaise hors grande distribution habituelle, et que chaque boutique proposera un goodies différents à l’achat d’une copie ! Ayant pré-commander l’édition collector Ami Ami, j’en aurais 1/20, je me sens un peu l’âme d’un dresseur dans pokemon à force T_T

Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 1 Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 2 Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 3 Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 4 Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 5 Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 6 Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 7 Bonus Oreimo HappyenD Ruru-Berryz 8

L’histoire :

Cette fois ci, le jeu couvrira l’intégralité du Light Novel, mais possédera aussi une partie unique où l’on dirigera Kyosuke dans son rôle de manager qui devra rendre populaire l’une des 5 filles (Kirino Kousaka, Ayase Aragaki, Kanako Kurusu, Ruri Gokou et Manami Tamura) en jouant le photographe, et en postant les photo sur des SNS (Social Networking System ), et gagneront ainsi en popularité !

bannière Collaboration & événement Oreimo Ruru-Berryz

– Les collaborations –

Les collaborations autour de la licence OreImo se comptent maintenant par plusieurs dizaines,  que ce soit en simple clin d’oeil dans les manga ou animes ( Highschool DxD, Boku wa tomodachi ga sukunai pour ne citer qu’eux), dans les pubs à la télé (Angel Beats x Oreimo, To Aru Majutsu no Index II x Oreimo ) ou tout simplement dans des jeux vidéo ( dans le jeu to aru majutsu no index sur PSP, Kirino venait nous disputer en allumant le jeu, si cela faisait un moment que vous ne l’aviez plus lancé ).

Mais ce n’est pas que le milieu dit  » Otaku  » qui est touché puisqu’il a bien eu des partenariats avec le constructeur automobile Mazda, le supermarché Green Mall et même une marque de parfum et de shampoo !  Mais aussi l’un des moyens de transport les plus utilisés, le monorail de chiba que l’on peut apercevoir dans l’opening, qui est bien entendu aux couleur de la série et vous a déjà été présenté dans un précédent article sur le blog ( si vous ne l’avez pas encore vu, je vous conseil de le lire en cliquant juste ici ! )

OreImoSega Oreimo-Kuroneko-mazda Oreimo x Chiba Monorail gm2

Ceux qui pensaient en avoir terminé avec la licence, seront vite ramenés à la réalité puisque les Sega center aux japon, on eu un partenariat d’un an, pour avoir la jolie Kirino et Ruri chez eux ! Mais ce n’est pas tout, puisque lors de l’événement à chiba du final d’OreImo le 17 Août, la news venait de tomber sans plus d’info mais la série, se verra offrir un partenariat de choix avec l’équipe principal de baseball de Chiba les  » Chiba Lotte Marīnzu « .  ( je veux des figurines de Kirino et ruri en tenue de baseball ! )

Les événements –

Les événements autour de cette licence se compte aussi par dizaines, que ce soit un simple espace lors des expositions du Dengeki Bunko, ou un étage complet du Gamers d’akihabara dédié à la série, ou encore une exposition temporaire à l’UDX, que j’ai eu la chance de visiter,  ( vous pouvez voir, mon article sur cet événement juste ici ) mais aussi des événements vous permettant de rencontrer directement l’auteur ou bien les seiyu de la série animée, bref, ce n’est pas ce qui manque !

Je vais parler ici, du dernier gros événement qui a eu lieu le 21 Juillet 2013, à l’amphithéatre Maihama  à Chiba, l’OreImo Festival.

OreImo Festival Ruru-Berryz

Cet événement aura regroupé 2.000 fans de la licence, la majorité de cet event était des chants et de la danse de la part des seiyu principaux de la série, ainsi que des reconstruction de scène qui ne provenait pas du LN et de l’anime (Surement du Drama CD).

Oreimo Festival Mazui 1 Oreimo Festival Mazui 2 Oreimo Festival Mazui 3 Oreimo Festival Mazui 4

Quand je vois l’ambiance qui régnait sur place, je suis encore plus déçu de ne pas avoir eu la chance d’y participer… Rien que de voir à la scène où Kyosuke se confesse à Kirino aurait été un pure moment de bonheur !

Et comme tout bons événements nippons, des tonnes de goodies étaient en vente sur place !  Et un peu plus tard sur le site de Movic ( qui m’aura carrément ruiné une nouvelle fois ! T-T ). Mais comment résister aux Happi des fans de Meruru! La peluche poulpe de Kirino! Son sac de cours! Gniiiiii, c’était trop pour moi, j’ai tout commandé et la facture fut lourde ! Très lourde !

Hop, je vous laisse juste ici, un visuel des goodies disponible sur place et sur le site de Movic.

eventgoods01 eventgoods02 eventgoods03 eventgoods04 eventgoods05 eventgoods06 eventgoods07 eventgoods08 eventgoods09 eventgoods10 eventgoods11 eventgoods12 eventgoodsyoyaku01_2 eventgoodsyoyaku02 eventgoodsyoyaku03

Toutes les photos de l’OreImo festival ainsi que la vidéo sont la propriété de ©Mazuisubs !

bannière Le coin des fans oreimo ruru-berryz

Le 10 aout 2013, Ruru et moi avions laissés un petit message à la communauté de fan d’OreImo francophone, principalement via la page facebook de Ruru-Berryz et sur la mienne, pour nous envoyer des photos de votre collection de figurines, dessins, créations,… basé sur la licence qui nous intéresse aujourd’hui.

Malgré cela, nous avons reçu que très peu de participation, à notre plus grand malheur, mais bon, nous allons mettre ça sur le dos des vacances scolaire… Par contre, si vous voulez toujours participer, il vous suffit d’envoyer votre photo par mp sur la page Facebook ou par mail, ou encore en simple commentaire par ici, nous vous ajouterons à notre petite liste avec grand plaisir !

Le but premier de cette section n’est pas de jouer a qui a la plus grosse, mais de montrer que même dans les pays francophone, la série aura réussi à nous toucher et surtout, montrer notre soutien envers cette licence magnifique !

Assez de blabla et laissons place aux photo de fan que nous avons reçus.
Merci à tous pour votre participation !

SONY DSC

Christian Z.

Ravenerv 1 Ravenerv 2

Ravenerv

1081504_473980552697574_801381843_n

1079288_473981172697512_364180538_n  1081618_473980452697584_1241038594_n 1085546_473980539364242_227838230_n

Aisaku

Bibou Oreimo Ruru-Berryz

Bibou

kawaii_1

kawaii_2 kirino_angry_1 kirino_happy kirino_angry_2

Mulot1980

Meryl Oreimo Fan - Ruru-Berryz

Meryl

Ruru-Berryz

Ruru-Berryz

Oreimo Collection Otakyun 12

aperçu de ma collection SelectShow

Otakyun

Et bien voilà, cet article est enfin terminé, si vous êtes ici, je tiens à vous remercier de l’avoir lu ou bien d’avoir tout simplement scroll (c’est déjà pas mal), je remercie aussi grandement Christian ZRavenervAisaku, Bibou, Mulot1980 et Ruru d’avoir pris le temps de participer au coin fan, merci encore une fois !

Je remercie aussi Tsukasa Fushimi et Kanzaki Hiro d’avoir créé cette oeuvre qui m’aura fait et me fera toujours autant vibrer depuis maintenant 4 ans… C’est avec une grande tristesse que je dis un au revoir à Kirino, Kyosuke et toute la bande, j’espère les revoir très bientôt (:croise les doigts: Un film ! Un film ! Un film ! Un film ! Un film! Un film! ….), je remercie aussi grandement le staff complet de la saison 1 et 2 pour nous avoir fait vibrer avec ces deux saisons absolument sublime ! Je remercie aussi beaucoup Sakura Ikeda d’illustrer les 2 séries en manga basé sur le Light Novel d’OreImo !

Je pourrai continuer mes remerciements pendant des heures et je vais faire plus simple en remerciant directement toutes les personnes qui ont contribué au succès de cette œuvre qui fait maintenant partie de mon mode de vie et qui m’aura procuré une très bonne amitié, donc une nouvelle fois merci à TOUS !

About Author

Rédacteur et serviteur depuis 2013. Passionné par l'univers Otaku, je suis un fan hardcore des oeuvres de Kanzaki Hiro. J'apporte mon aide au quotidien dans les aventures de la team berryz.

62 commentaires

  1. Aaaah, j’ai pris le temps de tout lire de A à Z, et je ne suis en aucun cas déçu, merci à vous deux pour cet énorme article,et je remercie aussi tous ceux qui ont contribué à la création de cette magnifique oeuvre qu’est OreImo, ainsi qu’à tous ceux qui l’ont soutenue!

    Pour ma part, OreImo restera à jamais gravé dans mon coeur et ma mémoire. J’ai pris le plaisir de le regarder et le re-regarder, toujours avec la même joie. Alliant bonne humeur, comédie, sérieux, tristesse, angoisse et j’en passe, avec un rendu qui m’aura comblé.
    Un Final mondial dont on fera abstraction du côté français, si je puis dire, pour en garder qu’un magnifique souvenir, 3 épisodes, 3 épisodes qui ne m’auront pas fait bouger une seule fois de ma chaise. J’ai été totalement absorbé, rongé entre la tristesse du rejet de Kuroneko et le bonheur de voir un couple défiant la morale et la société parce qu’ils s’aiment. Allant de surprise en surprise, ce fut vraiment 1h30 de bonheur complet! ( Je remercie d’ailleurs Ruru pour le petit grand coup de pouce pour Crunchy ;) )

    Je n’ai pas encore lu le Light Novel, mais à la lecture des résumés, je vois que certains passages n’ont pas été adaptés, raison de plus d’aller le lire de ce pas!

    J’espère vraiment qu’on aura l’occasion de les revoir( Oui, un film! Un film! ), car je me suis énormément attaché à eux!!

    Merci pour tout,
    Aisaku!

  2. Pour moi, OreImo restera un anime à demi-teinte tout comme l’aura été Hanagai.
    Le synopsis est sympathique, certains personnages aussi, on voit qu’il y a eu les moyens pour l’anime mais il y a aussi beaucoup de point irritants qui m’ont empêché d’apprécier la série tout au long de sa diffusion.

    – La transition saison 1 -> saison 2 : Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes supplémentaires diffusé sur NND, la transition est tout simplement horrible et incompréhensible. Rajout de personnages secondaires dont on se demande encore l’utilité, scénario alternatif posé en plein milieu. Difficile pour moi d’apprécier ces « saisons 2 » qui ont plus tendance à m’agager qu’autre chose.

    – Episode 14 ,15 ,16 : Finalement, n’est-ce pas une forme de censure de ne proposer ces épisodes que par Internet ? Je veux bien que la « morale » soit discutable mais des séries avec du gore gratos (Elfen Lied), des scènes hots incestueuses sous-entendu (Kiss x sis, ToLove Ru), ect.. ont pourtant bien été diffusé sans trop de souci. On dira que le format ne collait pas avec le calendrier saisonnier <3

    – Le couple Kirino/Kyousuke : Bon là, la faute n'en incombe pas vraiment au scénario car on se doute en quelque sorte du final mais pourquoi le héros est toujours aussi c*n au point de choisir le hard path ? Kuroneko a tout de la "MAI WAIFU" parfaite et chaque protagoniste féminin possède un trait de charme qui ne laissera personne indifférent (sauf Manami en faite, dans le genre garce faux-cul on fait pas mieux). Je veux un scénario alternatif où Kyousuke choisit Kuroneko non mais !

    Ca restera un bon souvenir, car j'ai quand même succombé à l'appel des produits dérivés (on est otaku ou on l'est pas, pas de demi-mesure !) mais ça reste un cran au dessous de certaines révélation comme l'auront été ToraDora, Persona 4 the Animation ou Nichijou.

  3. Pour commencer, merci pour cet article Otakyun, notre projet de préparer cet article s’est transformé en un article ou toute ta passion est concentré en « quelques » lignes !

    Oreimo Oreimo, que dire de cette licence ? J’ai eu énormément de mal en 2010 à l’apprécier à sa juste valeur, je commençais mon apprentissage d’Otaku et ne comprenais pas spécialement tout le tapage qu’il y avait autour, je fut donc un peu dur avec lui à ce moment là.

    3 ans plus tard, une certaine personne du nom d’Otakyun me transmet sa petite passion, et au fur et à mesure, il me convint de re regarder la saison une. Avec mes nouvelles connaissances et mon envie plus grande de m’intéresser à fond à ce qu’il y a derrière un animé qui me plait, c’est un succès, j’étais conquise par Oreimo, ses personnages, son histoire.

    Je peux donc dire que la passion du Japon et la culture Otaku, et tout particulièrement Oreimo m’a amené un ami qui est mon désormais mon second sur le blog.

    Concernant le final, j’ai moi même été scotché, cela faisais 2 mois que j’attendais ce grand final, quel ne fut pas ma deception de voir le fail Wakanim… Bien dommage pour la France encore une fois, mais ce n’est pas ça qui nous aura empêcher de le découvrir le jour J.

    Je connaissais déjà la fin, mais la découvrir en animé avec les voix, les émotions multipliés, la musique, c’était tout simplement parfait, bien que je n’étais pas trop réveillé si tôt ce matin là ^^ Une fin évidente depuis le premier épisode, une fin que je n’oublierais pas, on sort des gentilles relations, on ose, on s’assume, on essais de comprendre ce genre de relation, qui sommes nous pour juger après tout ? Et pourtant, j’étais pour ma douce Ruri à 100% !!!

    Une passion, un Siscon, un amour, un baiser, avant de tourner la page à jamais.

    Mais ne faut il ne jamais dire jamais ? A quand le film !!!

  4. Waaah!! Quel long article! Tu as parfaitement bien resumé les actes du light novel! Merci, grace a toi je connais la fin puisque je n’étais pas aux courant de la diffusion des 3 derniers épisodes. Ça m’a quand même surprise le baiser entre Kyousuke et Kirino bien que je m’y attendais, je penses que c’est une bonne décision :) (pas pour certain apparement.. Franchement gacher toute une collection.. Quel gachis..)

    Et je me disais, au moment des présentations des personnages.. En faite, Kuroneko te hairais, puisque qu’elle deteste les animes moe et que toi tu les adores.. :]

  5. @ Aisaku : On a une petite chance de voir arrivé un film, puisque dans le premier Bluray de la saison 2, il y a un chapitre de Light Novel, qui se passe 10 ans plus tard qui conclut la licence, mais n’ayant trouvé aucune traduction fiable pour le moment, je n’en ai pas parlé dans la partie LN.

    @ ney : La transition saison 1 -> saison 2 : Il avait été dit que le final de la saison 1 aurait été fait comme si l’histoire était un Eroge/Visual Novel géant, avec une bad ending et un good ending, Les épisodes était aussi disponible via des manières détourné, sinon pour les personnages secondaire inutile, je penses que tu parles de sena, ainsi que des membres du club de recherche de Jeux Vidéo, ils ont un impact assez important dans le LN, mais un impact plus réduit dans l’anime certes !
    – les Episode 14 ,15 ,16 : Je ne penses pas que ça soit une forme de censure, mais il est plus facile à cette époque de toucher le plus de gens possible via internet que par la télévision, le final de la saison 1 avait déjà subit cette diffusion via le net (Pokemon : The Mastermind of Mirage Pokemon a eu aussi une telle diffusion, je ne pense pas qu’on est censuré un épisode de pokemon au Japon)

    – Pour Le couple Kirino/Kyousuke : En regardant bien, ce n’est pas Kyosuke qui a été con, mais plutôt Gokou Ruri, qui a largué Kyosuke pour une raison boiteuse, parce que dans la période des vacances d’été où il sort avec Kuroneko, il n’a quasi pas pensé à sa sœur et il était fou amoureux de Ruri…. C’est un peu elle qui l’a poussé sur le chemin de l’inceste nyark nyark nyark !

    Sinon, tu peux toujours participer au coin fan ney !

    @Ruru-Berryz : C’est moi qui te remercie de ton extrême patience sur cet article qui n’en finissais plus ! J’ai pu être extrêmement irritant par moment en raison de mon manque de sommeil avec le taff + la pression de finir l’article le jour J qui malheureusement ne le fut pas :/ (lapidation !). En tout cas, je remercie grandement mon côté fanboy d’Oreimo, de m’avoir apporté une très bonne amie comme toi !
    Pour ta réponse @Meryl : Je ne cherche même pas kirino ! J’ai déjà une autre nee-chan ! hu hu hu

    @ Meryl : Je te conseil de voir les 3 derniers épisodes quand même, je n’ai pas su retranscrire les émotions provenant du final, qui est tout bonnement magnifique !
    De tout façon pour Ruri, il suffit de lui dire qu’on adore Maschera et c’est dans le sac ! Nyark nyark nyark : Keima mode :

  6. Bravo pour cet article , très complet!
    Oui il y a eu l’histoire des 2 derniers épisodes kidnappés … xD
    En lisant ton commentaire j’avais pas fait très attention aux raisons de Kuroneko de l’avoir lâché

    Jolie collection au passage ^^

  7. Wow ! Ca c’est de l’article ! Je pensais être déjà très très loin dans ma maladie Oreimo, mais j’ai enfin trouvé quelqu’un d’encore plus fou que moi ! C’est un plaisir, j’ai tout lu et c’est superbe. Je ne pensais pas trouver quelqu’un en France qui a finalement autant apprécié la série que moi au point de pratiquement en faire une religion et transformer ses étagères en autels de prière !!!

    Je participerai volontiers au coin des collectionneurs une fois que j’aurai le temps de tout regrouper pour prendre de jolies photos (c’est un peu le rush chez moi là) de ma collection, qui, même si elle n’est pas aussi incroyable que celle d’Otakyun (je dois avoir « juste » le tiers), reste malgré tout conséquente et… intégralement centrée sur le personnage de Kirino !!! Du tapis de souris 3D à la montre à gousset (si si !) en passant par les tshirts, les figurines, les gachapons, les clears files, les straps, les cd, posters, les LN, les sacs, les portes clefs, les volumes spéciaux et les mangas, partout où ma Kiririn adorée apparaît, il faut que j’achète.

    J’ai adoré lire tes articles sur la série Otakyun, car figures-toi que je me suis reconnu dans de nombreux passages, car j’étais moi aussi au Japon (mais c’était ma première fois) de fin Avril à début Juin: Evidemment, le pélerinage dans le parc de Chiba et dans le monorail Kirino sont parmi mes plus beaux souvenirs de voyages (oui je suis gravement atteint), même si je ne savais même pas que des tickets spéciaux étaient en vente (je les vois dans ta collec et je bave !), j’ai écumé tous les Taito center et Sega Center pour chopper le maximum de lots Kirino, arpenté de nombreuses heures les magasins d’Akihabara, Tora no Hana, Animate, Sofmap, Gamers, Melon Books, Mandarake, Traders, à la recherche des perles rares et collectionnant les cartes spéciales Oreimo qui étaient distribuées quand on achetait des articles de la franchise… Et j’ai malgré tout raté l’expo dans le Tokyo Anime Center !!! Je ne savais même pas qu’elle se déroulait PENDANT que j’étais là-bas. Je suis veeeert, heureusement que tu as mis des photos dans l’article consacré !
    Mais quel plaisir d’entrer dans un Lawson faire ses courses et d’entendre « Reunion » de ClariS à la radio ! Quel régal pour les yeux de voir une affiche géante d’Oreimo trôner en haut de Gamers ou de garder sous le coude le catalogue Cospa du printemps!! Et tous ces stands dédiés à la gloire de la plus belle des petites soeurs. Raaah je veux y retourner, y’a trop de produit dérivés que j’ai raté ou que je me suis retenu d’acheter craignant de ne pas pouvoir tout ramener !!! Aujourd’hui je regrette et je me ruine sur Ami Ami.

    Comme toi, cette série (et surtout Kirino) m’a complètement hypnotisé (alors que c’est pas vraiment un chef d’oeuvre en soi, comparé à Ano Hana ou Clannad que je place tout deux très hauts dans mon coeur également). Kirino m’a juste lavé le cerveau, et maintenant il faut que j’achète et dépense impulsivement mon argent partout où elle apparaît. C’est une maladie, clairement, mais la plus tripante que j’ai attrapé (avec la rougeole, parce que c’était rigolo aussi). Alors laisse moi te féliciter encore une fois pour ton dévouement à la cause Oreimesque (tu pourrais même être un Kuroneko fag que ça ne serait pas grave du tout), pour ton article superbe plein de passion, et te remercier pour les étoiles que tu viens de mettre dans mes yeux avec ta collec.
    Aujourd’hui je n’ai plus qu’une inquiétude: que lorsque je retournerai au Japon, les goodies Oreimo soient devenus bien plus rares et que je ne puisse pluuuus jamais compléter ma collection… que je ne souhaite jamais finir car je veux que la franchise reste éternelle et qu’il y ai toujours de nouveaux trucs à acheter !!! Hahaha !

    Bon, j’ai écrit ça avec un grand sourire et euphorique, mais ça me fait tellement plaisir de me dire: Non, je ne suis pas seul.
    MERCI !!!

    ps: je m’arrête là parce que je pourrais en parler encore des heures et des années !

    Sincèrement et « Kirinoesquement »
    -Adol-

  8. Bonjour à Adol !

    Moi aussi ça me fait plaisir de voir que d’autre personnes francophone adorent autant que moi cette série qui m’est si chère depuis maintenant 2009 >< ( déjà 4 ans ! ). Je vois que tu as une KirinoÏte aigu, tout comme moi ! Même si personnellement mon coeur balance entre Kirino et Gokou, je ne me suis pas trop pris la tête et je collectionne en général sur la série OreImo et plus particulièrement touts les goodies sur notre Imouto tsundere préféré et de Kuroneko ! Pour les tickets spéciaux du monorail, je les ai eux sur Yahoo Auction ! (Si tu as besoin d'aide pour utiliser ce terrain de chasse géant qu'est Yahoo Auction, tu peux m'envoyer un mp sur ma page Otakyun sur Facebook et si tu n'as pas Facebook, laisse un message ici, on s'arrangera autrement) Je vais peut être te dégouter un peu plus, mais pendant la période que tu étais au japon, il y avait aussi une exposition du Dengeki, avec des tableaux sur la série, une Kirino géante pour se prendre en photo comme le tome 1 du Light Novel, des goodies exclu à l'event (un store de Kyosuke et Kirino en robe de marié, des cartes, des tasses, un pass case, .... ) et lors de l'expo du TAC, une carte postal exclu à l'event était donné en échange d'un petit mot ! En tout cas je ne pense pas que l'alliance OreImo soit prête à mourir en voyant la horde de fan aux Japon et dans le monde, les différentes collaboration ( J'ai hâte de voir celle de la licence avec l'équipe principal de Baseball de Chiba ! ). Sinon, je te remercie grandement d'avoir pris le temps de lire cette article, d'avoir pris le temps de commenter et de voir autant de passion dans tes quelques paragraphes ! PS : Je ne suis pas français, mais Belge ! :D PS2 : J'espère qu'on pourra avoir une discussion autour d'OreImo un de ses quatre ! Sur ce je te souhaite une excellente journée !

  9. Franchement bravo pour cet article !!!

    J’ai eu le bonheur et le malheur de connaitre cette série très tard à savoir… 3 semaines. J’avais télécharger la saison 1 depuis plus d’un an et partant en vacances je m’étais mis les épisodes sur mon téléphone pour pouvoir me divertir. Et la grosse claque, j’avais pas mal d’appréhension vu le sujet évoqué et pourtant je me suis complètement noyé dedans. A mon retour de vacances, j’ai vite télécharger les 15 autres épisodes disponible et j’ai du attendre 6 jours pour visionner le dernier épisode sur Wakanim (l’attente fût longue donc j’imagine pour vous qui avez commencé en 2010).

    Petit regret pour ma part car même si je pense être moins fanboy que vous (année de naissance dans mon pseudo) mais j’étais au japon en mars/avril et j’ai vu quelques figurines de Kirino et Kuroneko, mais ne connaissant pas la série je n’en avais pas acheté (difficile de faire un choix qu’en on est au Japon)… Bon je me suis quand même commandé la Nendoroide de Kirino la semaine dernière pour combler un peu ce manque.

    Un des points fort de cette série est aussi de m’avoir fait replongé dans lemon voyage au Japon : Akihabara, les stations JR, le Tokyo Big Sight… tellement de truc que j’ai vécu là bas et qu’on le aperçoit dans l’ami. En lisant vos commentaire, j’ai vu que vous avez aussi été au Japon et je pense que ça a aussi dû joué dans le plaisir que vous avez eu à suivre cette série.

    Actuellement, j’ai encore la tête dans cet anim , obliger de le regarder une nouvelle fois pour combler le manque qui est apparu depuis la fin de la série. J’espère que ça passera.

    Pour rejoindre un commentaire précédent je pense qu’après ce moment de manque passé, Toradora! sera un peu au dessus pour moi mais ça restera pour moi un super anim très attachant. (D’ailleurs si vous avez des anim comme Toradora, OreImo, NyanKoi je suis preneur).

    Au sujet des mangas OreImo, si vous avez un plan pas trop cher pour se les procurez n’hésitez pas non plus… J’ai regardé sur ebay mais pas vu et généralement sur cette plateforme ça reste cher.

    Enfin tout ça merci à vous car lire cet article à été pour moi très revigorant ;-)

  10. @Mulot1980 : Avant de commencer, Je te remercie d’avoir pris le temps de lire et de commenter l’article, ça me fait super plaisir !

    L’attente fut extrêmement longue pour ma part, à cause de mon travail, je n’ai pas su suivre la diffusion en direct le 18 aout à 6h du matin, tu peux demander à Ruru-Berryz dans l’état que j’étais… c’était horrible ! Mais je te comprends, tellement difficile de résister à cette série quand on s’intéresse un minimum à l’univers Otaku.

    Pour ton petit regret, j’ai envie de dire qu’il n’a pas d’âge pour commencer à être un fanboy! Personnellement j’ai 25 ans dans peu de temps, et j’ai été happé par cette licence depuis 2009 avec mon tout premier goodies obtenu par hasard dans un magazine, je pense que ça a été l’élément déclencheur de cette énorme passion ( je ne le regrette pas du tout ! )

    Pendant mon visionnage de la saison 1 d’OreImo, je n’avais pas encore eu la chance de voyager au Japon, mais voir des lieu comme les rues d’Akiba, le monorail de Chiba, les maid cafe, le Tokyo Big Sight… ça me vendait tellement de rêve et j’étais encore plus motivé de voir tout ça de mes propres yeux ! C’est un peu après le début de la diffusion de la saison 2, que j’ai pu réaliser mon rêve pour la première fois et c’était vraiment magique !

    Ahahaha, je vois que tu as exactement le même problème que moi ! J’ai du me regarder mon premier Bluray de la saison 2 une petite dizaine de fois depuis que je l’ai reçu et le 2éme va subir le même sort, j’ai du mal à abandonner cette série magique !

    Alors, pour la série je ne peux que te conseiller l’excellentissime GENSHIKEN, qui est pour moi LA série par excellence sur les Otaku, une bonne dose d’humour, de l’amour, de bonne référence et des perso qui ressemble à des personnes lambda avec chacun une compétence spécifique ( pro dans les jeux de baston, dessinateur, fan de cosplay et de maquette, … )

    Pour les manga, ça dépend ce que tu appels pas trop cher, je peux déjà te conseiller d’allé voir sur cdJapan ( très bon site d’import, je n’ai jamais eu de soucis dessus ) ou Yahoo Auction Japan ( Par contre là, il faut être très patient pour trouver le lot que tu désires )

    Hé bien voilà, je te remercie encore d’avoir lu ce long pavé, ça me fait vraiment plaisir ><' PS : Je lis que tu as commandé la nendo de Kirino ! n'hésite pas à nous envoyer une petite photo dés que tu l'as reçois et on te rajoutera dans le coin des fans !

  11. @Otakyun

    Pas de soucis pour la photo ;-)

    Pas besoin de me dire merci d’avoir lu, c’est à nous de te remercier pour tout ce travail, c’est vraiment super intéressant et complet.

    Pour les Bluray, tu les regarde en VO ? Tu comprends assez le Japonnais ?

  12. @Mulot1980 : Bouarf, j’aime quand même remercier les gens qui ont eu le courage de scroll ou carrément de lire l’article, j’ai voulu transmettre un bout de ma passion aux autres, je suis vraiment content de voir que ça a fonctionné, ça me fait vraiment plaisir ^^’

    Pour les Bluray, oui je les regardes en VO, pour la saison 1 je l’ai regardé tant de fois en vostfr que la VO passe vraiment tout seul et pour la saison 2, je comprends une grosse partie de l’épisode sans vraiment comprendre chaque mots, soyons honnête, mais ça m’aide à développer mon audition à regarder des animes VO ^^

  13. Hello Otakyun !
    Ainsi tu es Belge ! Bon, finalement c’est cool, je peux ptet toujours espérer prétendre à la place de fan français n°1 (XD)

    Oui, je suis gravement atteint d’une Kirinoïte aigu, rien à faire. Après, je n’ai rien contre la ptite Kuroneko, que j’aime bien aussi, mais Kirino est tellement plus irrésistible !!
    Comme je l’ai déjà dit, ta collection est vraiment incroyable, en plus tu collectionnes absolument tout sur la série, c’est fou, déjà qu’avec un seul personnage, je me fais inexorablement déborder, alors je n’ose imaginer ce que ça serait sans limites !!

    Yahoo Auction tu dis donc pour les billets ? J’avoue que ça m’intéresse. En fait quand je suis allé à Chiba, c’était début Mai, donc j’imagine que les sets de billets spéciaux avaient dû être tous vendus depuis un bon moment n’est-ce pas ? Ca t’as coûté sans indiscrétion ? (pas de ça entre nous, on sait très bien combien ça nous coûte toutes ces Oreimoneries ! Dernière en date, le full coffret du jeu PS3).

    Et ainsi j’aurai raté une bonne expo chez Dengeki ? ha ouais, pour le coup, vu ce que tu y décris, ça semble bien être le cas. Tu y a pris des photos aussi ? Tous ces goods exclusifs ça m’attriste un peu, car j’ai désormais trop le virus pour me dire que je les ai peut-être ratés à tout jamais, et plus le temps passera, moins l’occasion de les retrouver se représentera…

    Mais vivement la suite des aventures de la franchise, je doute que Chiba laisse tomber un filon aussi juteux (malgré les attaques d’otaku survoltés à l’intérieur du Chiba Monorail !) et qui représente aussi bien leur ville à travers le monde !

    Ps: volontiers pour la discussion, c’est toujours un plaisir de parler d’Oreimo !
    Je prend la photo de ma collec à la fin du mois ! Promis !

    Mulot1980:
    Ha ha ha, comme le dit Otakyun, il n’y a pas d’age pour être un fanboy, je viens d’avoir la trentaine et j’ai pourtant les yeux toujours plein d’étoiles quand je regarde cette série.
    Comme tu le dis, c’est vrai que les lieux emblématiques de la sphère otaku sont vraiment très bien retranscrits dans la série et se rendre sur place ensuite renforce le lien qu’on peut avoir avec la série. En tout cas, avoir été au Japon pendant la diffusion de la série a été pour moi, un véritable multiplicateur de sensations ! Je n’oublierai jamais ce printemps !

  14. Salut Adol !

    J’ai récupéré quelques nouvelles pièces rare depuis l’article x’) ( les prize de Kirino et Kuroneko nexus ver. exclu Wonder Festival, un petanko de Kuroneko en version blanche exclu à 100 exemplaire du Comiket 81, une cravate ( oui oui, une cravate ! ) de Kirino limité à 100 pièces du comiket 84 et aujourd’hui j’ai gagné un Garage Kit déjà monté et peint de Kirino et Kyosuke :3 ), ça va me ruiner à force ! Sinon, oui j’ai déjà pré-commandé le jeux PS3 édition Ami Ami ^^ ( 20 bonus ça va faire mal à tout trouver >< ) Pour les billets du chiba monorail ça date de 2011 et 2013 si je ne dis pas de bétise, si tu as besoin d'aide pour Yahoo, je peux te passer mon compte personnel facebook pour discuter de ça tranquillement ^^ pour les goodies de l'expo dengeki il a encore moyen de les trouver sur Yahoo auction vu qu'il a eu une autre exposition il n'y a pas longtemps donc c'est encore trouvable pendant quelques mois je penses ^^ Je ne sais pas si tu as vu, mais il a une coopération entre OreImo et l'équipe principal de baseball de Chiba, on va encore avoir quelques goodies de ce coté ! Mais un petit film résumé et une fin sur le dernier arc est plus que probable ( enfin je l'espère ! )

  15. Ha ha ! J’ai aussi récupéré la prize de Kirino version nexus, en fait j’étais dégouté car elle sortait dans les Ufo catcher pile poil le jour de mon retour en France. Heureusement, je me suis fait des amis là-bas qui me l’ont gagnée et envoyée :D Elle est vraiment chouette !
    En fait c’est ça qui me manque pas mal, tous ces goodies d’ufo catcher qui sortent régulièrement…
    Et bravo pour tes acquisitions, je suis très curieux de voir la cravate (haaa LA CLASSE !) et le garage kit ! Faudra mettre les photos de la collec à jour !

    Je serai ravi également que tu m’expliques le fonctionnement de Yahoo Auction également, disons fin Septembre (je suis un peu overbooked jusque là) parce que les tickets du monorail (surtout ceux de 2013) m’interessent et qu’il faut que je guette les goodies interessant restants !!

    Pour l’avenir de la série, je ne sais pas… pour les partenariats, oui, c’est sûr ça continuera, rien que celui avec les Lottes Mariners de Chiba est un bon exemple… Mais pour le film, je ne sais pas…tout a été dit, on a un frère et une soeur qui s’aiment et qui finalement resteront ensemble quoiqu’en dise la société, doit-on tenter autre chose via un film ? Naaaan >.<

  16. @Mulot1980 : Personnellement ça reste mon store Oreimo avec Kirino et Gokou Ruri en Sailor Fuku qui était une exclu de L’ACE et que j’ai pu acheter lors de l’expo du TAC et le coffret intégral Bluray vo de la saison 1 que j’ai également pu acheter directement au japon et qui maintenant est dédicacé par le producteur de la saison 1 ^^

  17. Mulot1980:
    Excellente question ! En fait je n’y ai jamais réellement réfléchi… je ne sais pas… Ptet le 12 eme volume du Light Novel, pour ce qu’il représente…l’affiche promotionnelle de la saison 2…ou mon poster promotionnel du single Reunion qui était offert avec dans les Towers Records (gros magasins de musique). Non en fait je ne sais pas. J’ai mes petits préférés, mais le truc dont je dois être le plus « fier » en fin de compte, c’est mes photos de ma balade dans le parc de Chiba et le monorail aux couleurs de Kirino ! C’est pas vraiment des pièces de collec, mais ce sont sûrement mes plus précieux souvenirs Oreimo.

    Otakyun:
    Tu parles du store rose avec Kirino et Kuroneko en uniforme qui trône au dessus de ton écran de pc ? Il était exclusif ? Oh boy si j’avais su… je l’ai vu en vente à 5500 yen dans l’Animate d’Akihabara, genre au 2eme ou 3eme étage ! Je ne savais pas du tout que c’était une pièce rare !!
    A propos, comment as-tu obtenu la dédicace du prod de la saison 1 ? Ne me dit pas que tu étais à Baltimore le 9 Aout dernier quand même…si ?? :D

  18. @Adol : Oui, je parle bien de celui là, je l’ai eu dans ces eaux là aussi au TAC, il était vendu en même temps que le pack ( Sweat + mug ) To Aru Kagaku no Railgun S x OreImo ^^ Il était vendu en exclu là bas puis un peu après aux TAC et revendu par la suite un peu partout, c’est une demi exclu on va dire ^^

    Sinon pour la dédicace je l’ai eu tout simplement à la Japan expo de Paris en Juillet, avec la dédicace du Superviseur de production de la Saison 2 qui m’a dédicacé mon 1er bluray de la saison 2 au nom du Studio A1 pictures ^^ et malheureusement, à cause de mon voyage en Avril/Mai, je n’ai pas su me rendre à Baltimore >< ' ( J'aurais tant voulu une dédicace de Tsukasa Fushimi et tenter la vente aux enchère de dessin de Kanzaki Hiro >< )

  19. @otakyun + Adol:.Ah tient! Je viens de voir sur le site où j’ai l’habitude de faire mes commandes, que la figurine de Kirino true end. Vers. (Où elle est en robe de marié sur un escalier!) est disponible en précommande! C’est fait?! ;)

  20. @Adol : Il y a un endroit où tu as posté tes photo du parc de Chiba et du monorail aux couleurs de Kirino ? SI oui je veux bien aller les voir ^^

    @Meryl et Otakyun : Vos boutiques où vous vous procurez les figurines sont top secret ou non ? Sinon je veux bien l’info en MP ;-)

  21. @Mulot1980:
    Tiens, je t’ai fait une petite sélection de quelques photos que j’ai prises à Chiba, j’ai mis le lien vers chaque photos, j’espère que ça restera lisible et que Ruru me tapera pas sur les doigts !:

    Arrivée à Chiba:
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/931441_10151453696261824_1187204677_n.jpg
    https://sphotos-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn1/s720x720/936537_10151453701526824_501693060_n.jpg

    Le fameux Chiba Koen, le jardin de Chiba où plusieurs scènes de la série se déroulent:
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-frc1/s720x720/485420_10151453715521824_1486911405_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/945964_10151453689491824_264513361_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/942044_10151453726996824_997067060_n.jpg
    https://sphotos-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/s720x720/183165_10151453734891824_1744393545_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/944203_10151453752491824_283745240_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-frc1/s720x720/249018_10151453720206824_1871668154_n.jpg

    Le Monorail grimé aux couleurs de Kirino, de fin Mars à fin Juillet, puis prolongé jusque fin septembre devant le succès de l’opération. En revanche, pour Juillet et Aout, les doubleuses de Kirino et Kuroneko ont enregistré le nom des stations pour les annonces de celle-ci. De fait, les otak qui venaient dans le monorail et se contentaient de prendre des photos de la deco ce sont mis à emporter leurs magnétophones pour enregistrer les annonces de chaque station en agressant les passagers lambda pour qu’ils restent silencieux pendant les annonces. Fabulous freak…:
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn1/s720x720/923268_10151453720871824_458962096_n.jpg

    Le fameux dating spot de Kyousuke et Shironeko. Un pote qui habite Chiba m’a dit que c’était un authentique dating spot et passage obligé de chaque rencard dans la ville ! Hahaha ! Mais c’est vrai que le parc est plutôt joli:
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/s720x720/270901_10151453739266824_1616925058_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/s720x720/282247_10151453741691824_139223717_n.jpg
    https://sphotos-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/935721_10151453749536824_266154233_n.jpg

    Là c’est le monorail Kirino, j’ai réussi à l’avoir et monter dedans. J’ai même pris quelques photos en mode discret dedans, je voulais pas non plus passer pour le gros gaijin bien glauque qui fait 14000km pour prendre des photos dans l’Imouto Monorail:
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-prn1/s720x720/935289_10151453789786824_1017254345_n.jpg
    https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/s720x720/923500_10151453790616824_508207096_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash4/s720x720/420665_10151453794336824_609320085_n.jpg
    https://sphotos-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-frc1/s720x720/428747_10151453803131824_802342620_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/945465_10151453803376824_2123635088_n.jpg

    C’était juste épique… Evidemment je ne suis pas venu au Japon rien que pour ça, c’est une coïncidence que le partenariat avec le monorail ai eu lieu pendant que j’étais là-bas, mais une coïncidence bien heureuse ça c’est sûr !

    Sinon, pendant mon voyage, j’en ai même profité pour aller visiter Chichibu, la ville où se déroule un autre anime qui m’est très cher: Ano Hana. Deux photos pour les connaisseurs:
    https://sphotos-a-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/553721_10151465107736824_24632502_n.jpg
    https://sphotos-b-ams.xx.fbcdn.net/hphotos-ash3/s720x720/401792_10151465234966824_1614596463_n.jpg
    Mais ça, c’est une autre histoire !

    Autrement, Otakyun, je ne savais pas que le superviseur de la saison 2 était venu au JP Expo ! Ha si seulement j’avais su ! Du coup ça te fait une splendide pièce de collection ! Et la nouvelle Kirino en mariée est déjà dispo à la préco selon Meryl ?? Je ne l’ai vu qu’en prototype fin juillet, je pensais pas que ça serait si rapide. Bon vite vite ! Entre celle prévue pour décembre (avec la robe grise/blanche que tu as chroniqué) que j’ai déjà préco, et une nouvelle en écolière (où on peut enlever l’uniforme pour la mettre en maillot) va falloir prévoir le budget !!

  22. Ha, ça va alors si tu ne tapes pas :D

    Hmm donc déjà en préco ? Quand tu dis qu’elle est exclusive, c’est qu’elle sera en exemplaires très limités et pas en vente partout ? Genre pas commandable sur Ami Ami par exemple ?
    J’ai hate de la voir en couleur !

  23. @ Adol : C’est une exclusivité du shop Dengeki, donc uniquement disponible sur ce site, Mio boutique est une boutique qui sert d’intermédiaire ^^ ( Excellente boutique, je passes par eux depuis aux moins 2 ans, jamais eu de soucis ! )

    PS : Nice photo !

    @ Mulot1980 : si jamais tu n’as pas encore vu les résultats du concours, une petite surprise t’attend ! :D

  24. Bon d’accord Otakyun et Ruru, merci à tous les deux pour vos précieux conseils. Je franchirai sûrement le pas à la fin du mois ou début Octobre sur Mio boutique (il parait que la date limite de préco est le 31 octobre). Mais avec le coffret collector du jeu PS3 qu’il faudra payer à la même période, ça va faire mal >.<

    De rien Mulot ! Ca m'a faut plaisir de me replonger dans mes photos de voyage ! Content que ça t'ai (et à tout le monde aussi finalement) plu !

    • @Adol: Merci pour tes photos! Étant une fan de Ano Hana, j’ai particulierement apprecier celle-ci.. Et umm.. J’aimerais de demander quelque chose.. Pourrais tu m’envoyer d’autre photo de la ville ‘de’ Ano hana s’il te plait..? °///° (a l’adresse meryl99manga@gmail.com >< ) si tu n'as le temps ce n'est pas grave, je regarderais sur internet!

  25. Oui, l’édition Ami Ami vu que c’est là que j’achète le plus souvent mes goods. J’ai vu que tu l’avais aussi prise là, du coup on aura le même bonus :( c’est pas comme ça qu’on contribuera à agrandir la collection européenne :D

  26. @Adol : Oui, je l’ai pris sur ami ami aussi ! Mais bon je vais quand même essayé de me procurer les autres bonus sur le net :3

  27. @Meryl:
    Jette un oeil à tes mails ! Normalement tu devrais y avoir une petite surprise !

    @Otakyun:
    Parfait alors, la quête continue !!

  28. Pingback: [Figurine - Preview] Kirino Kousaka Wedding dress ver. - OreImo - Max Factory | Ruru_berryz, Geek & Girly

  29. Pingback: [Preview - Cu Poche] Gokou Ruri - OreImo - Kotobukiya | Ruru_Berryz.Moe

  30. Pingback: [Preview - Figurine] Kirino Kousaka Nekomimi ver. - OreImo - Griffon Enterprises | Ruru_Berryz.Moe

  31. Pingback: [Preview - Figurine] Gokou Ruri Nekomimi ver. - OreImo - Griffon Enterprises | Ruru_berryz.moe

  32. Pingback: [Otaku] Ore no Imouto x Lotte Marines | Ruru_berryz.moe

  33. Pingback: [Preview - Figurine] Gokou Ruri swimsuit ver. - OreImo - Orca Toys | Ruru_berryz.moe

  34. Pingback: [Preview - Figurine] Kirino Kousaka Elementary School ver. - Oreimo - Wave. | Ruru-berryz.com

  35. Pingback: [Figurine - Preview] Gokō Ruri, Sweet Lolita ver. Kotobukiya. | Ruru-berryz.com

  36. Pingback: [Preview] PureNeemo - Kirino Kousaka - OreImo - Azone | Ruru-Berryz.com

  37. Pingback: [Concours] Ruru-Berryz.com X Kotobukiya | Ruru-Berryz.com

  38. Pingback: [Preview - Figurine] Gokou Ruri - Ore no Imouto ga Konna ni Kawaii wake ga nai - Pulchra | Ruru-Berryz.com

  39. Pingback: Ero Manga Sensei, my little step sister can't be this... Sensei ? | Ruru-Berryz.com

  40. Pingback: [Preview - Figurine] Koshimizu Sachiko Self-Proclaimed Cute ver. - Idolm@ster : Cinderella Girls - Phat Company | Ruru-Berryz.com

  41. Pingback: [Anime] Ginga Kikkoutai Majestic Prince, Les cinq Losers sont dans la place | Ruru-Berryz.com

  42. Apres avoir vu le post sur Facebook à propos de cet article magnifique posté il y a déjà 1 an, je me suis dit que le relire pourrait être sympa et effectivement cet article est génial, je n’ai rien posté l’année dernière donc ce coup ci je le fait ! Un grand bravo pour cet article, un grand bravo Otakyun, relire tout ça m’a fait repenser à tout les moments vraiment géniaux dans ce magnifique anime !
    Je poste aussi quelques photos des quelques goodies que je possède sur cette série, j’en voudrais plus, beaucoup plus mais goodies et études ça ne fait malheureusement pas bon ménage :'(

    http://puu.sh/b6w4W/c2fcc97beb.jpg

    http://puu.sh/b6w8s/c784e46e68.jpg

    http://puu.sh/b6waX/62584eabde.jpg

  43. Pingback: [Preview - Figurine] Kirino Kousaka yukata version - OreImo - FREEing | Ruru-Berryz.com

  44. Salut et merci pour ce super article ! Je jeu ps3 m’intéresse mais était – il traduit en anglais ou n’est – il disponible qu’en japonais ?

    Merci

  45. @Alex : Bonjour à toi et je te remercie pour la lecture de l’article ! Malheureusement, le jeu n’est disponible qu’en version japonaise.

  46. Pingback: [Preview - Figurine] Super Figures - Kirino Kousaka swimsuit & Cat ear ver. - OreImo - Griffon Enterprises | Ruru-Berryz.com

  47. Pingback: [Preview - Figurine] Kanzaki Ranko Anniversary Princess ver. - Idolm@ster : Cinderella Girls - Phat Company | Ruru-Berryz.com

  48. Pingback: [Preview - Figurine] Gokou Ruri Lolita Bikini ver. – OreImo – Clayz | Ruru-Berryz.com

  49. Pingback: [Anime] Saenai Heroine no Sodatekata

  50. Pingback: [Preview - Figurine] Kirino Kousaka swimsuit ver. - OreImo - Orca Toys

Leave A Reply