Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu -Starting Life in Another World-

29

Bonjour à tous, ici Ruru !

Un article très spécial cette semaine puisque ce ne sera pas Otakyun ou moi même aux commandes. Plus Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu avançait et plus j’ai découvert la passion dévorante de cette licence chez un certain Monsieur Akije. J’ai alors pensé que collaborer avec un véritable fan passionné pourrait être une bonne expérience, je vous laisse donc en sa compagnie le temps de cet article.

Je compte sur vous pour papoter et lui poser un max de questions afin de tester ses connaissances infinies sur Re:Zero ! Bonne lecture !

La série animé étant terminée, cet article contient
des spoilers en bas de la page (cachés, rassurez vous).

re_zero_kara_hajimeru_isekai_seikatsu_logo

Salut à tous, je suis Akije, j’ai été invité par Ruru afin de faire un article sur une série que j’aime énormément : Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu ! Diffusé à partir du 4 Avril 2016, Re:Zero est surement l’anime qui a fait le plus parler de lui durant les 6 derniers mois.

Tantôt joyeux, tantôt triste, ce titre passe par de nombreuses émotions le tout dans un univers fantastique aux personnages hauts en couleur.

banniere-fiche-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop

  • Titre Original : Re:ゼロから始める異世界生活
  • Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu, Re:ZERO -Starting Life in Another World-
  • Autres appellations : Re: Life in a different world from zero, ReZero
  • Nombre d’épisodes : 25
  • Durée d’un épisode : Entre 24 et 28 minutes (50 minutes pour le premier)
  • Saison : Spring 2016
  • Genre : Action – Aventure – Comédie – Drame – Fantasy – Psychologique – Romance – Thriller
  • Studio : White Fox
  • Licencié chez : Crunchyroll.fr
  • Site officiel

– STAFF –

  • Réalisateur : Masaharu Watanabe
  • Créateur original : Tappei Nagatsuki
  • Character designer : Shinichirou Ootsuka & Kyuta Sakai
  • Musique : Kenichiro Suehiro

– SEIYUU –

  • Emilia est doublée par Rie Takahashi
  • Subaru Natsuki est doublé par Yuusuke Kobayashi
  • Rem est doublée par Inori Minase
  • Ram est doublée par Rie Murakawa
  • Puck est doublé par Yumi Uchiyama
  • Felt est doublée par  Chinatsu Akasaki
  • Béatrice est doublée par Satomi Arai

banniere-resume-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop
Subaru Natsuki fait la connaissance d’Emilia, une jeune fille aux longs cheveux d’argent qui l’entraîne dans une dimension peuplée de monstres et d’ennemis en tous genres particulièrement hostiles. Le jeune homme a juré de la protéger, mais il ne résiste pas longtemps dans ce monde violent où il est tué rapidement.

Pourtant, il revient d’entre les morts à l’aide d’un pouvoir qui le ramènera toujours à son point de départ. Subaru entame alors un combat perpétuel dans lequel il essaie, peu à peu, de changer le futur, où les souvenirs sont chaque fois à reconstruire…

banniere-avis-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop

Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu est une série que j’affectionne énormément et que je connais depuis un peu plus d’un an et demi maintenant en découvrant le Light Novel de Tappei Nagatsuki et Shinichirou Ootsuka. C’est probablement la série la plus proche de ce que j’aime, et lorsque j’ai appris qu’il y allait avoir un anime et chez White Fox en plus de ça… Mon bonheur était à son paroxysme !

C’est donc le studio White Fox qui s’occupe de l’adaptation animée de Re:Zero et des aventures du jeune Natsuki Subaru. Au départ, cette série à tout d’un Isekai classique (Lorsqu’un personnage du monde que l’on connait arrive dans un monde fantastique « Sword Art Online », « Zero no Tsukaima »…). Un jeune NEET qui arrive comme par magie dans un monde ou la magie et les créatures fantastiques sont monnaies courantes. Cependant, bien que ce soit un Isekai, Re:Zero est tout sauf classique de part l’angle que l’auteur a souhaité utiliser pour sa série.

Dans un Isekai classique, bien que la vie du héros soit pavée de diverses épreuves, on a souvent envie de prendre sa place, vivre des aventures similaires, combattre des méchants, gagner et être entouré de personnes sympathiques et que l’on apprécie, en soit c’est tentant. Mais dans Re:Zero, l’angle choisit par l’auteur est plutôt l’opposé, une sorte d’anti-Isekai.

Certes l’univers et les personnes qui entourent le héros nous donnent souvent envie, mais lorsque l’on voit ce qu’endure et surtout ce que va devoir endurer Subaru par la suite… On finit vite par laisser tomber cette idée de monde utopique malgré ses quelques désavantages, mais plutôt d’un monde dystopique avec quelques avantages.

Mais que serait un protagoniste sans une certaine capacité, pour Subaru cette capacité se nomme « Return’s by Death« . Vivre, mourir, recommencer… Dès que celui-ci meurt, il se retrouve téléporté en arrière (dans l’espace et le temps) à une sorte de Checkpoint, afin de recommencer et d’éviter de mourir une nouvelle fois. Ce pouvoir est similaire à ce que l’on peut trouver dans le roman, manga et film live « All you Need is Kill » (Edge of Tomorrow). Il apporte pas mal d’avantages dans la narration et le développement de l’histoire ainsi que des personnages. Toute l’histoire repose sur ce pouvoir, d’où le titre de la série « Re: Life in a different world from zero » allias Re:Zero.

Les nombreux personnages présents dans Re:Zero ont tous une certaine importance, parfois on remarque cette importance, parfois elle se remarquera plus loin dans l’histoire et n’est donc pas ressentie dans la série. C’est à la fois une qualité et un défaut de cette adaptation. Certains personnages mis en avant dans le Light Novel deviendront des personnages secondaires voir tertiaires dans l’anime, comme Aldebaran, le chevalier de Priscilla par exemple.

Mais pour les personnages les plus présents tels que Subaru, Rem, Wilhelm ou bien Ferris, le studio prend le temps d’en dire un peu plus et de faire évoluer les personnages au fil de l’histoire, avec bien sur des évolutions plus ou moins importantes suivant le rôle du personnage.

L’univers est lui aussi assez bien développé dans la série. On y découvre une langue écrite exclusivement créée pour l’univers de Re:Zero, une langue nouvelle donc. Subaru s’entraîne d’ailleurs à l’apprendre et la comprendre, ce qui prouve que l’univers a été réfléchit et travaillé en amont. Les lieux que l’on découvre sont eux-aussi bien construit et ont leur propre histoire. Les bas-fonds de la capitale, le manoir de Roswaal, l’arbre du Flugel, etc… Ils sont suffisamment développés et présents dans la série pour avoir une bonne immersion et s’acclimater avec l’univers et son ambiance.

Pour ce qui est de l’histoire, elle monte crescendo. Au départ nous suivons Subaru et « Satella », de son vrai nom Emilia, à la recherche d’une broche. Après plusieurs séries de morts, Subaru réussi enfin à retrouver cette broche et à sauver les personnes qu’il devait sauver. Puis nous passons à un nouvel arc un peu plus intense et avec de nouvelles problématiques ainsi qu’un nouveau développement. La série est bien découpée, bien que parfois trop rapide et dont les enchaînements peuvent paraitre brusques, le studio à en soit réussi cette étape.

Le fait de mettre un cliffhanger à quasi chaque fin d’épisode, permet de tenir en haleine le spectateur jusqu’au prochain épisode. C’est quelque chose qui est très cher à l’auteur du Light Novel, vu que celui-ci aime beaucoup jouer sur ce genre de cliffhanger dans sa série.

Les sensations que Re:Zero nous fait ressentir sont une réussite dans l’anime. Tantôt heureux, tantôt triste, le studio nous fait passer par toutes les émotions avec une superbe maitrise (l’épisode 18 est l’exemple parfait, un épisode incroyablement riche en densité et en sentiments, le tout avec une animation et des expressions faciales gérées à la perfection, un travail d’horloger).

Pour résumer, Re:Zero est une série qui prend aux tripes (sans mauvais jeu de mots). Les personnages, l’univers, l’animation, les dialogues, le jeu d’acteur des seiyuu mais surtout l’histoire… Cette adaptation n’a rien à envier aux plus grandes séries d’animation.

Bien qu’elle possède certains défauts comme les animations en 3D des premiers épisodes, une certaine retenue sur les passages violents qui le sont bien plus dans les mangas et le light novel, des développements assez minces voir inexistants vis-à-vis de quelques personnages voir même la suppression de personnages. Ce sont des défauts qui restent mineurs à mes yeux et dont le dernier cité est surtout gênant pour quelqu’un ayant lu le light novel.

En bref, c’est une série que je conseille fortement, même si le premier épisode semble un peu lent, c’est un anime qui monte crescendo, il ne faut pas s’arrêter au tout début pour profiter pleinement de son potentiel et son intensité !

Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 1 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 2 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 3 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 4 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 5 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 6 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 7 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 8 / BRDVD
  • Re:Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu vol. 9 / BRDVD

À noter qu’il existe également une série courte du Studio PuYUKAI de 11 épisodes nommée Re:ZERO ~Starting Break Time From Zero~ / Re:Petit kara Hajimeru Isekai Seikatsu (pour les 4 derniers). Durant ces épisodes de deux minutes chacun, les personnages de Re:Zero discutent entre eux et nous apprennent de nombreuses choses sur eux-mêmes ou l’univers de la série.

Découvrez comment fonctionnent le temps et la magie, ou contentez-vous d’apprécier les choses simples de la vie, comme regarder Ram se moquer de Subaru. Disponible également sur Crunchyroll.fr.

banniere-ost-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop

Les OST (Soundtrack) sont signées Kenichiro Suehiro. Elles représentes divinement bien la série et son ambiance. Je ne connaissais pas cet artiste avant de voir de quoi il était capable dans Re:Zero, et je dois dire que je suis très agréablement surpris par son talent, sa maitrise et sa facilité à retranscrire ce que la série veut nous dire en musique.

Pour les Opening et les Ending, ils ne sont pas présents à chaque épisodes, et ils peuvent changer d’un épisode à un autre, du coup vous aurez la liste des épisodes avec l’opening et l’ending qu’il possède un peu plus bas. Que ce soit Ending ou Opening, ils sont vraiment excellents, c’est le genre de musiques que l’on peut apprécier sans avoir vu la série, des musiques universelles en somme.

De plus, MYTH & ROID qui est l’un de mes duo favoris, s’occupe de plusieurs morceaux pour cette série, de quoi me rendre encore plus joyeux vis-à-vis de cette série !

> Review CD des Opening et Ending <

OPENING :

  • « Redo » by Konomi Suzuki (eps 2, 4, 6, 8, 10)
  • « Paradisus-Paradoxum » by MYTH & ROID (eps 14, 16, 18, 20, 23)

ruruberryz ruruberryz ruruberryz

ENDING :

  • « STYX HELIX » by MYTH & ROID (eps 1-5, 8-11, 25)
  • « Theater D » by MYTH & ROID (ep 14)
  • « Elegy For Rem » by Kenichiro Suehiro (ep 15)
  • « Wishing » by Rem (Inori Minase) (ep 18)
  • « Stay Alive » by Emilia (Rie Takahashi) (eps 13, 16-17, 20)
  • Épisode 22 : « Stay Alive » avec de nouvelles paroles.

ruruberryz ruruberryz

Drama CD & Original Soundtrack :

ruruberryz ruruberryz ruruberryz ruruberryz

Petite information bonus :

Chaque Opening et Ending possèdent des paroles en rapport avec la série. Que ce soit avec l’anime tout comme avec la suite de l’histoire. Par exemple, le titre de « STYX HELIX » est une référence direct à l’un des personnages de Re:Zero que l’on va voir dans l’arc 4 de la série : Echidna, la sorcière de l’avarice. En effet, dans la mythologie Grecque, Styx est le nom de sa mère, tandis que Helix fait référence à l’une de ses capacités magique.

banniere-light-novel-web-novel-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop
Re:Zero est à la base un Web Novel. Il s’agit d’un Light Novel publié sur internet, souvent sur le site de son auteur et majoritairement sans illustrations. La série était publiée depuis 2012 sur le site de son auteur, Tappei Nagatsuki. Deux ans plus tard, un éditeur est tombé sur ce Web Novel, s’en suivi un contrat pour Tappei Nagatsuki afin de le sortir en physique, sous le format qu’on lui connait aujourd’hui : Le Light Novel. Le premier tome est sorti le 25 Janvier 2014 au Japon aux édition Media Factory sous le label MF Bunko J.

Ce Light Novel est une réécriture du Web Novel avec quelques modifications et ajouts/suppressions dans certains cas. Cependant, la majeure partie de l’histoire principale reste inchangée tout comme les personnages qui y figurent. En plus d’une sortie physique, le Light Novel a eu le droit à son illustrateur, Shinichirou Ootsuka et aux magnifiques dessins de celui-ci.

Depuis, la série compte actuellement 9 tomes pour la série principale (Bientôt 10 le 25 octobre), 2 tomes spin-off intitulés « Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu Ex », 4 tomes d’histoires secondaires et plusieurs dizaines d’histoires inédites (publiées dans le Gekkan Comic Alive) sur la majorité des personnages présents dans la série. Mais depuis la sortie de cette histoire en Light Novel, le Web Novel a été stoppée pour le moment. Le tome 10 du Light Novel marque le début de l’arc 4 de la série tandis que le Web Novel était rendu au début de l’arc 6.

De plus, Re:Zero n’est pas prêt d’être terminé, l’arc 4 tiendra sur 9 à 13 tomes, tandis que l’arc 5 aura une taille de 7 à 8 tomes. Il est fort probable que la série une fois terminée tienne sur une cinquantaine de tomes, et cela prend en compte uniquement l’histoire centrale et non les spin-off et les histoires secondaires.

  • Les 10 Light Novel (en cours) de Re:Zero :

ruruberryzruruberryzruruberryzruruberryzruruberryzruruberryzruruberryzruruberryzruruberryzruruberryz

  • ReZero Kara Hajimaru Isekai Seikatsu Ex 1 The Dream the Lion (Spin-off)
  • ReZero Kara Hajimaru Isekai Seikatsu Ex 2 Kenki Renka (Spin-off)

ruruberryz ruruberryz

  • Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu Tanpen Shu 1 & 2 (Histoires secondaires)

ruruberryz ruruberryz

banniere-les-autres-supports-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop

En plus d’une adaptation en anime, Re:Zero a été et sera adapté sur plusieurs supports différents. Par exemple la série compte pour le moment 3 séries en manga, chaque série portant sur un arc (les 3 premiers pour le moment). Le premier manga (édité chez Media Factory) est terminé, avec un total de 2 tomes. Le second (édité chez Square Enix) est encore en cours, il aura un total de 4 tomes. Et enfin, le troisième (lui aussi chez Media Factory) possède pour le moment 3 tomes et est en cours de publication. Un Anthology Comic est également paru.

Le scénariste reste le même que pour le Light Novel avec Tappei Nagatsuki aux commandes. Coté mangaka, nous retrouvons Daichi Matsuse pour le premier et troisième manga et Makoto Fūgetsu pour le second.

  1. Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu- Daiisshou – Outo no Ichinichi Hen
  2. Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu – Dainishou – Yashiki no Isshuukan Hen
  3. Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu – Daisanshou – Truth of Zero
  4. Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu Anthology Comic

Une encyclopédie existe également intitulée : Re:Zeropedia, dans celui-ci on y trouve des informations bonus, quelques histoires courtes comiques et divers autres bonus. Dans ce recueil nous pourrons y découvrir des informations sur les personnages de la série, sur l’univers, les différents pouvoirs, et j’en passe.

ruruberryz ruruberryz ruruberryz ruruberryz ruruberryz

Courant 2017 un jeu de type Visual Novel de chez 5pb du nom de Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu -DEATH OR KISS- sortira au Japon sur PS4 et PS Vita. Ce jeu sera probablement un jeu de drague avec plusieurs scénarios possibles afin de finir en couple avec le personnage que vous appréciez le plus (Emilia, Rem/Ram, Priscilla, Anastasia, Crusch, ou encore Felt).

rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-death-or-kiss

banniere-goodies-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop
Licence à succès = Goodies à gogo !

Re:Zero est une série avec un succès certain, et comme la série marche plutôt pas mal, il fallait son lot de goodies pour les fans ! Nous avons donc le droit à de nombreuses figurines, principalement des figurines de Rem, qui est le personnage préféré de la série pour le moment. Nendoroid, figurines, straps, coussins, dakimakura, tapestry, vêtements et j’en passe… De nombreux goodies sont déjà annoncés et en vente actuellement, et de nombreux restent probablement à venir.

Voici quelques aperçus :

Sans oublier les figurines qui seront toutes sur le blog :nendoroid-rem-moepop

.

banniere_-_anecdotes_-_anime_-_rezero_kara_hajimeru_isekai_seikatsu_-_ruru-berryz_moepop

  • Vous avez du le remarquer, mais Ram a une façon spécifique de nommer Subaru, elle l’appelle « Bals ». Lors d’une interview, l’auteur de Re:Zero, Tappei Nagatsuki, a donné la raison de ce surnom, une double raison d’ailleurs.

    – La première raison est un clin d’œil a un film d’animation du studio Ghibli que l’auteur apprécie: « Le Château dans le ciel ». En effet, Bals est le nom d’un sort qu’utilise l’un des personnages durant le film.

    – La seconde raison est plutôt simple quand on y pense. Bals s’écrit « Barusu » en Romaji et Barusu est l’anagramme de Subaru, tout bêtement.

    rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-bals

  • Emilia, la délicieuse demi-elfe Emilia… Elle parait si jeune et pourtant… Elle est loin d’avoir le même âge que Subaru par exemple. C’est une demi-elfe, et les elfes sont connus pour posséder une longue longévité, caractéristique que possèdent aussi les demi-elfes.

    Emilia n’a pas 16 ou 17 ans, elle est centenaire ! Oui, centenaire… La ravissante demi-elfe a en réalité 107 ans!

    rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-emilia-age

  • Lors d’une seconde interview de Tappei Nagatsuki, il nous explique avec amusement que Rem possède trois règles primordiales qu’elle se doit de respecter et de faire respecter :

    – Première règle : « Tu ne dois pas marcher sur l’ombre de Subaru-kun ».
    – Deuxième règle : « Tu veilleras à ne pas respirer le même air que lui ».
    – Troisième règle : « Il est de mon devoir de nettoyer la chambre de Subaru-kun après qu’il se soit endormi, et de le saluer au réveil ».

    rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-rem

  • Tappei Nagatsuki possède un drôle de fétichisme, il adore la mayonnaise… Il n’hésite pas à le rappeler dans sa série. Lors de l’anime on peut voir Subaru parler de mayonnaise sans aucune raison précise, et d’ailleurs il est le seul à se comprendre.

    De même pour ses parents qui vouent un véritable culte pour cet aliment. C’est d’ailleurs le seul point commun entre-eux, et la raison de leur rapprochement avant de se marier. Le père de Subaru en vient même à collectionner les bouchons des pots de mayonnaise.

  • Dans la série Re:Zero on voit à plusieurs reprise un étrange chevalier masqué, un certain Aldebaran, le chevalier de Priscilla qu’elle surnomme « Al ».
    Lors de l’arc 3 dans le Light Novel, on apprend quelque chose d’assez important concernant Al et son passé…
    Tout comme Subaru, il vient du même monde que lui…

    rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-aldebaran

  • Satella n’est pas la sorcière de l’envie !
    Satella a dévoré la sorcière de l’envie, depuis, les deux partagent le même corps..

    rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-satella

banniere-et-la-suite-anime-rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ruru-berryz-moepop

Si vous avez terminé de voir les 25 épisodes, vous avez du voir que la série termine sur une fin plutôt joyeuse, avec un plan final sur les lèvres de Subaru… Mais pourquoi ce plan ?

Tout simplement car Subaru s’apprêtait à dire quelque-chose qui allait complètement ruiner les efforts qu’il venait de faire et anéantir sa fameuse réalité Voici la suite directe de ce qu’il va se passer, ainsi se conclura l’arc 3 par la même occasion.

Attention la suite contient de lourds spoilers, il vous suffira de cliquer pour lire la suite.

Les paroles d'Emilia.

Subaru qui s’apprête à parler à Emilia pour partir retrouver Rem.
rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-la-suite-1

Voici le dialogue en question

– Subaru : Allons retrouver Rem et les autres, ils nous attendent à la capitale.
– Emilia : Hum… Subaru-kun, qui est Rem ?

Pourquoi Emilia demande ça ? La Baleine Blanche n’est pas censée être morte ? Les souvenirs concernant Rem avait pourtant été restaurés, alors pourquoi ? Et bien, la réponse est simple, et la voici :

Pour commencer, il faut savoir que la Baleine Blanche est une calamité créée par la sorcière de la gourmandise. Cette Baleine avait une capacité bien étrange, lorsque son brouillard touchait un être vivant, les souvenirs concernant cet être étaient supprimés de la mémoire de tout le monde. C’est ce que l’on a pu constater une première fois avec Rem.

Mais la Baleine est belle et bien morte, alors pourquoi ? Tout simplement car, bien que celle-ci soit une création de la sorcière de la gourmandise, d’autres individus possèdent cette même capacité, il s’agit des archevêques de la gourmandise qui sont au nombre de trois (Louis Arneb, Roy Alphard et Ley Batenkaitos). (Pour rappel, Bételgeuse était aussi un archevêque, mais celui de la paresse).

Les archevêques de la gourmandise.

La Baleine Blanche, calamité créée par la sorcière de la Gourmandise.
rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-la-baleine-blanche-calamite-creee-par-la-sorciere-de-la-gourmandise

Les archevêques de la gourmandise possèdent trois capacités bien précises en rapport avec le brouillard de la baleine.

1 – Si un individu se fait manger son nom par l’un des archevêques, alors la victime est effacée du monde, détruisant toutes ses relations humaines ainsi que la destruction d’éventuels contrats envers des esprits (Comme pour Pack et Emilia par exemple, ce genre de contrat).

2 – Si un individu se fait dévorer ses souvenirs, celui-ci devient amnésique et toutes les choses que l’individu connaissait, retourne à zéro. En gros on perd toutes sa mémoire et la totalité de nos souvenirs.

3 – Enfin, ceux qui se font dévorer à la fois leur nom et leurs souvenirs, deviennent une coquille vide. Bien qu’ils soient toujours vivant, ils ne peuvent plus manger, plus bouger, plus rien faire, ils sont dans un profond coma.

rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-ley-batenkaitos-regulus-corneas

Ci dessus : Ley Batenkaitos, l’un des archevêques de la Gourmandise (à gauche) et Regulus Corneas, l’archevêque de l’Avarice (à droite). Les deux responsables de l’attaque contre Rem et Crusch. Ley étant celui qui a dévoré Rem et une partie de Crusch.

Que s'est-il passé ?
Que s’est-il passé ?

Lorsque la Baleine a été vaincue, deux groupes se sont formés. Le premier avec Subaru, Julius, Ferris, Wilhelm… Partit pour détruire le culte de la sorcière et tuer Bételgeuse. Le second avec notamment Crusch et Rem, afin de rejoindre la capitale après la rude bataille.

Pendant que Subaru et son groupe affrontait le sublime Bételgeuse (ou pas), Rem et Crusch ont subis une lourde attaque venant des archevêques de la gourmandise. Crusch s’est faite mangé son nom, tandis que Rem s’est faite dévoré… Son nom ET ses souvenirs.

Depuis, plus personne n’a de souvenirs de Rem, y compris Ram. Seul Subaru s’en souvient, grâce à son pouvoir « Returns by Death » et Béatrice car celle-ci vit dans une autre dimension (celle ou se trouve sa bibliothèque). Voilà pourquoi Emilia pose cette question à Subaru, « Qui est Rem ?

Qui est Rem ?

Qui est Rem ?

Trois mots, trois mots ont suffit pour ébranler le bonheur et les espoirs de Subaru, tous ses efforts brisés en une fraction de secondes… Qui est Rem ? Après ces mots cinglants, Subaru, choqué et bouleversé, se précipite vers le chemin permettant de rentrer à la grande Capitale afin de retrouver Rem et surtout de découvrir la vérité…

Bien que son amour ne se focalise que sur Emilia, Subaru doit beaucoup à Rem et il le sait, elle représente énormément de choses à ses yeux, elle lui est très précieuse malgré son « I love Emilia ». Rem, la seule personne qui est restée à ses côtés du début à la fin avec une dévotion sans failles et sans pareilles.

Éperdument amoureuse de Subaru, Rem faisait tout pour lui, quitte à devoir se sacrifier afin de sauver son héros, et ça Subaru le sait, il doit beaucoup à Rem, il souhaitait à tout prix la protéger et rester son héros à jamais. Pourtant… Il venait de faillir à son devoir…

La triste vérité.

Arrivé dans la capitale, Subaru retrouve enfin Rem, mais celle-ci était bien différente de la Rem joyeuse et dévouée qu’il connaissait.

Elle était-là, allongée dans un lit, aucun mouvement, aucun bruit, juste endormi dans un sommeil profond et sans fin…

Subaru ne pouvait pas accepter cette vérité, il s’en voulait, il s’en voulait énormément. Ne sachant plus quoi faire et ne trouvant aucune autre solution, il se suicida à l’aide d’une dague et mit fin à ses jours…

rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-la-suite-subaru-rem-arc-3-2 rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-la-suite-subaru-rem-arc-3-3 rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-la-suite-subaru-rem-arc-3-1

La fin du cauchemar ?

Comme après chaque mort, Subaru se réveilla dans le « passé »… Ayant vaincu l’archevêque de la paresse Bételgeuse, son « point de sauvegarde » avait été modifié, passant de la fin de la bataille contre la Baleine Blanche, à sa victoire contre Bételgeuse.

Malheureusement pour lui, Rem et Crusch ont été attaquées avant la mort de Bételgeuse, et Subaru comprit rapidement ce que cela signifiait… Il était impossible pour lui ou pour quiconque… de sauver Rem… Prisonnière d’un sommeil éternel, Rem avait été dévorée par l’un des archevêques de la gourmandise, seul son corps et les souvenirs que Subaru avait d’elle persistaient encore…

Les limites du « Returns by Death » Le pouvoir de Subaru semblait parfait hormis le fait de subir les douleurs physiques lors de chacune de ses morts. Mais cette fois-ci, il se rendit compte que son pouvoir avait une limite, qu’il ne pouvait plus se reposer uniquement sur celui-ci…. Subaru était trop faible pour sauver ses proches… Subaru était paresseux… Il sombra dans la tristesse, cherchant une autre solution mais en vain…

Seule la tristesse et la solitude habitaient le jeune homme, telle est la fin de ce troisième arc.
Rem endormi pour l’éternité, Subaru s’enfonçant dans une tristesse noire.

rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-la-suiteEmilia qui tient Subaru dans ses bras, au côté de Rem dans le coma…

Et concernant Crusch ?

Lorsque Ferris arrive en ville après avoir appris la nouvelle de cette attaque, elle se précipite au chevet de Crusch afin de vérifier si elle allait bien. Malheureusement, Crusch avait elle-aussi subit des dommages, une partie de ses souvenirs et de sa mémoire ont disparues. Ferris s’écroule en pleure, dans les bras de Crusch…

rezero-kara-hajimeru-isekai-seikatsu-la-suite-crusch

Et si la paresse...
La paresse lui a fait perdre Rem, mais la paresse ne pourrait-il pas l’aider ?

Bien que Subaru semblait plongé dans la solitude et la tristesse, ne pouvait-il pas trouver de la force ailleurs ? Peut-il empêcher la disparition de ses autres proches ? Les protéger ? Lui qui possède l’évangile de Bételgeuse, ne peut-il pas l’utiliser afin d’obtenir de nouveaux pouvoirs et utiliser la paresse à son avantage ?

Pour conclure, Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu est une série que j’affectionne énormément, à mes yeux c’est bien plus qu’une simple série, elle a vraiment une signification profonde pour moi, c’est plus qu’une simple série coup de cœur.

Ceux qui me connaissent déjà savent à quel point je suis fan et passionné de Re:Zero, et je remercie toutes ses personnes d’ailleurs, pour leur tolérance et leur patience. Je comprends que cette série déplaise à beaucoup, soit par ce qu’elle est ou par ce qu’elle représente. Je comprends aussi qu’elle plaise à d’autres personnes, et pour un fan comme moi c’est toujours beau à voir. Mais pourquoi se battre à chaque fois ?

Pourquoi attiser la haine contre une série ou ses fans ? Plutôt que de rager pour une série, mieux vaut partager sa joie et son bonheur sur des séries que l’on apprécie comme je le fais aujourd’hui chez Ruru, c’est bien plus plaisant. Et si vous n’avez jamais vu Re:Zero ou jamais terminé la série, jetez-y un œil, c’est un très bon divertissement avec plusieurs niveaux de lectures et d’interprétations, c’est pour ça que cette série est si géniale pour moi.

About Author

Créatrice de MoePop (2005). J'aime le japon, ses traditions, son univers et sa culture Pop. Otaku et fangirl à plein temps, j'aime partager ma passion quotidiennement en votre compagnie. Kaname Madoka & Katō Megumi Fan. Peace !

29 commentaires

  1. Tiens Akije, que penses-tu du développement des sentiments de Rem par rapport à Subaru? Je m’explique, j’ai globalement aimé Re:Zero néanmoins, j’ai eu l’impression que pendant toute la partie entre le manoir et la fin que l’auteur oubliait que le personnage de Rem ne connaissait Subaru que depuis très peu, surtout que dans les différentes boucles précédentes son point de vue était relativement négatif, et sur la ‘bonne boucle’ les sentiments s’inversent et on passe à quelque chose de totalement opposé pour Rem qui ne connait Subaru que depuis une semaine.

    • Pour les sentiments de Rem, la première sensation qui s’en dégage est qu’elle est très craintif de Subaru (en particulier à cause de l’odeur de sorcière qu’il dégage), pour elle c’est un ennemi à tuer, rien de plus, rien de moins, le doute n’est même pas présent. Mais suite à ça et à ce que subit Subaru, celui-ci comprend qu’il s’y est mal pris, qu’il doit forcément changer quelque chose pour passer d’un « ennemi clair et précis » à un « potentiel ennemi ». Du coup il agit différemment, il cherche une solution et grâce à de petits actes tout bêtes, Rem change doucement sa vision envers Subaru et devient un « potentiel ennemi ».

      Pour ce qui est de l’étape suivante, la Rem éperdument amoureuse de Subaru, elle est assez simple au final. Subaru prouve qu’il n’est pas un ennemi, il aide son entourage y compris des gens qu’il ne connait pas. Lorsqu’il a le droit à une récompense, il demande des choses dérisoires, etc…
      Puis vint cette fameuse attaque des molosses. Subaru décide d’agir de son plein gré alors qu’il n’a rien à y gagner. Rem décide de l’aider histoire d’en savoir plus sur qui il est vraiment, mais elle a du mal à le comprendre justement, il n’agit pas de façon rationnel mais en suivant son cœur.

      Et enfin, le fameux moment ou Subaru sauve Rem. Il n’hésite pas à se sacrifier pour quelqu’un qu’il ne connait à peine (depuis une semaine aux yeux de Rem comme tu dis, vu qu’elle n’a aucun souvenir des « vies passées » de Subaru). Elle ne comprend pas pourquoi il se donne autant de mal pour elle. Elle ne comprend pas pourquoi quelqu’un viendrait la sauver, pourquoi aider une ogresse avec une seule corne, qui en plus enviait sa sœur « surdouée ». Pourquoi aurait-elle le droit à ça alors qu’elle ne semble pas le mériter ?

      Au final, elle tombe éperdument amoureuse de Subaru pour toutes ces raisons, en un laps de temps très court en effet. Mais Subaru l’a sauvé physiquement et psychologiquement, il lui a prouvé qu’elle avait elle-aussi une raison de vivre, et que sans elle le monde ne serait plus un monde ou il pourrait s’y plaire à vivre. Après-tout, tomber amoureuse de son héros, c’est une fin classique mais logique =p.

      Voilà voilà, désolé pour le pavé ^^

      • Enfaîte, justement le faîte qu’elle tombe amoureuse comme ça parce qu’il la sauve, alors qu’il pourrait le faire pour la tromper (n’oublions pas qu’il est censé être une menace), que plus tard elle lui propose de partir avec elle alors que derrière elle a sa sœur et son maître au manoir comparé à son point de vue de base me semble être un énorme retournement de veste. Subaru l’a peut être sauvé mais n’oublions pas le respect qu’elle éprouve pour sa soeur ou Roswaal, de mon point de vue ça me semble un peu spécial pour une personne que tu connais depuis une semaine.

  2. J’ai commencé et terminé la S1 il y a quelques jours, j’étais plus que hypé en voyant tout tes tweets, et comme j’ai quasi les mêmes goût que toi niveau animes, j’ai pas été déçu.
    Je le mets facilement dans mon top 5 (qui n’existe pas).
    Enfin un anime avec une vraie histoire et pas un truc « prédictible » grâce au fait qu’il puisse mourir et revenir à un checkpoint, tout peut arriver et ça c’est cool.

    Je trouve qu’il y a quand même eu une sorte de patern pendant ces 25 épisodes (qui devrait disparaître après vu son changement de comportement, ou pas) :

    En gros la première fois, rien d’anormal, il suis le cours normal, puis un gros événement apparaît et finit par mourir (il peut pas prédire forcément).

    La deuxième fois, sachant ce qu’il va se passer, il va tout faire pour corriger les événements qu’il a déjà vécu mais de lui même sans forcément impliquer les autres ou alors lorsqu’il essaie, ses émotions prennent le dessus à cause du traumatisme vécu et il fait n’importe quoi donc il remeurt.

    Et la troisième fois, une sorte de retour à la réalité où il réalise que seul il ne peut changer le cours « normal » des événements. Il fait donc en sorte qu’on vienne l’aider, et il reprend la raison (il contrôle plus ou moins ses émotions) et par miracle ça fonctionne.

    Bon en même temps ça parait logique que ça se passe comme ça vu son « pouvoir », et heureusement qu’il a y une très bonne histoire derrière, sur un autre anime à histoire banale, ça aurait été répétitif.

    **Spoil**
    L’épisode 18 était vif en émotions, le voir totalement détruit de revivre à chaque fois des événements très tragique et en plus de ça plusieurs fois à cause de ses échecs, ça m’a pris la gorge ^^. Et c’était bien, on a pu voir à quel point le personnage était affecté, on a pu réellement le comprendre de son point de vue. Heureusement que \(*0*)/ Rem \(*0*)/ (qu’il ne mérite pas, clairement) est là pour le rebooster un gros coup et ENFIN le faire revenir à la réalité.
    ****
    Bref tout ça pour dire que c’était un très bon anime.

  3. Wow, c’est complet, encore plus que d’habitude. Tiens, pour Al, je savais pas, tu m’as fait découvrir. ATTENTION SPOIL DANS TA RACE !!!!!

    Du coup, le nombre de personne venant de la Terre est de 3.

    Sinon, féli(s)citations pour cet article encore plus long et complet, à la hauteur de ton fanboyisme. À quand la suite ? C’est tout ce que demande le peuple.

  4. Je pense qu’on peut préciser que la série à un super bon doublage.
    Bref, quelle passion, j’suis bien content d’avoir connut cette série grâce à toi et je trouve sympa l’initiative de cet article.

  5. Salut, je me demandais, où a tu lu le web novel et en quelle langue est-il disponible ? Si il est en anglais je pense m’en sortir mais si il est en japonais je suis foutu :/

  6. Yop !! Tout d’abord, j’aimerais remercier toutes les personnes qui ont travaillé sur cet article et aussi sur le blog. Je kiff Re:Zero !!!!! Seulement je trouve que beaucoup de question reste sans réponse ( du style : »Pourquoi a-t-il été invoqué » « Qui est la sorcière de l’envie ») et cela m as beaucoup plus de savoir qu’il y avait une suite mais où peut-on la lire/voir et surtout comment notre cher(e) Akije a eu toutes ces informations car je meurs d envie d’en connaitre plus sur cet univers !! (Une derniere chose, est il possible d avoir tout ces »goodies » en france, y a t il un magasin ou un site pour les français ??)

    Merci d’avance !!!

    • Merci pour ce retour Yamiikaze !

      Je vais répondre sur votre question concernant les goodies. Personnellement, je ne connais pas de shop français vendant de nombreux items de ReZero, je vous recommande CDJAPAN, un site fiable à 100% qui vend à l’international.

      Le SOLD OUT étant rapide, je vous invite à regarder régulièrement la page où nous mettons ces goodies en avant : http://www.ruru-berryz.com/goodies-shop/ .

      Si vous avez des questions, n’hésitez pas ^^

    • Merci beaucoup pour ton message par rapport à l’article, c’est vraiment très gentil =).

      Pour le moment la suite, la partie après l’anime, vient de débuter en Light Novel au Japon, mais la majeure partie des informations proviennent du Web Novel, disponible en Japonais sur le site de l’auteur. Dans le LN nous sommes au début de l’arc 4, tandis que dans le WN nous sommes au début de l’arc 6 (un écart assez important donc). Et pour les questions sans réponses, elles viendront avec le temps ça c’est certain, il faut juste patienter en attendant une suite à l’anime, et/ou attendre la sortie des Light Novels en France.

  7. Tout d’abord superbe article ! J’ai pris énormément de plaisir à le lire. On apprécie les détails et la forme de l’article qui est très agréable à lire !
    Mis à part sa j’aurais une question par rapport à Re:zero qui me trotte dans la tête depuis que l’animé est sortis :
    Quand Subaru meurt qu’est se qu’il se passe ? Un nouveau monde se créer, une nouvelle timeline ? Ou alors la timeline dans la quel Subaru est mort continue sans lui ? Je trouve que c’est super important, car sa rend encore plus importante chacune de ces morts.
    A mon avis à chacune de ces morts la vie continue et une nouvelle timeline se créer, mais sa créer pas mal d’incohérence comme par exemple le faite qu’il puisse existé différente sorcière à différente timeline etc…

    Enfin voilà je sais pas si vous pourrez me répondre si sa a été dis dans le light novel ou non, mais je serais intéressé de le savoir si sa a été précisé !

    Merci !

    • Merci beaucoup pour ton message, c’est vraiment très gentil =D

      Et concernant les morts de Subaru, pour schématiser il faut imaginer une ligne droite infinie, au moment ou Subaru meurt, cette ligne droite se divise en deux au point de « respawn ». La première ligne restant celle ou Subaru est bel et bien mort, la seconde ligne étant celle ou Subaru réapparait. Je ne sais pas si c’est très clair et si ça répond à ta question, en tout cas j’éspère que oui ^^. Et merci encore à toi.

  8. Je le voyais aussi à peu près comme sa, j’avais du mal à m’imaginer qu’il y ai un retour dans le temps lorsqu’il meurt, l’idée de ligne qui se divise à chacune de ces morts est beaucoup plus plausible, sa explique le faite que quand Rem tue Subaru, un certain laps de temps passe après que celui-ci sois mort. Enfin bref même si c’est dérisoire je trouvais important d’être bien sur par rapport à sa :’p
    Au final les ln, mangas ou animé qui parle ou qui sous-entende plusieurs timeline c’est compliqué x’)
    En tout cas merci de ta réponse, qui a su dissipé mes doutes :’p

    • Oui en effet, surtout que dans le LN l’auteur va parfois un peu plus loin après les morts de Subaru, du coup on a quelques infos en plus par rapport à ça ^^.
      Et pas de soucis =p

  9. Pingback: Nendo News #133

  10. Pingback: [Garage Kit] Rem & Ram - Tsuru no Yakata

  11. Pingback: Nendo News #134

  12. Pingback: [Garage Kit] Rem - Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu - Hyoutan-yama Denki (Circle)

  13. Pingback: [WF2017W] Les garage kits de Rem du Wonder Festival 2017 Winter

  14. Un bel article qui m’éclaire sur quelques points :)

    Par contre les images qu’on peut y apercevoir c’est celle de la saison 2 de l’anime où c’est tiré des lights novels ?

    Merci d’avance

  15. Pingback: [Preview - Figurine] Rem Wedding ver. - Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu - Phat!

  16. Ca faisait longtemps que j’avais pas été autant retourné après avoir maté un anime. La dernière série a m’avoir vraiment mi en pls c’était « Plastic Memories » avec une histoire poignante. Je sais que j’ai tendance à être trop émotif, et je fais parts de trop d’empathie .. résultat j’ai tendance a trop facilement m’identifier a un personnage et a prendre les émotions en pleine gueule .. A ça on y ajoute la force de la langue japonaise, qui a tendance à laisser transparaître avec encore plus d’impact le ressentit du personnage au moment ou il parle. Bref tout ca pour en venir au fait, Si vous voulez un ascenseur émotionnel, si vous voulez prendre une baffe au niveau physique comme psychologique, je vous invite à regarder  » Re:Zero –Starting Life in Another World « . J’espère vraiment qu’il y aura une suite car il y a trop de question encore en suspens … Mais une chose est sûre ma virilité en à pris un sacré coup #Mouchoirhumide

    Sinon j’ai une question .. j’ai absolument pas lu les lights novel (et je pense m’y coller rapidement) .. J’ai eu le malheurs de me spoil sur ce qui se passe a la fin de l’anime en lisant l’article .. ><
    J'ai encore plus le seum …
    Quelqu'un pourrait me dire a quel light novel comment la suite juste après ce qui se passe dans l'anime ?
    LA SUITE LA SUITE LA SUITEEEE!

    • Salut, merci beaucoup pour ton message, et je suis tout à fait d’accord avec toi ^^

      Pour le light novel, la fin de la série en anime correspond au tome numéro 8 (la fin de celui-ci n’a pas été adaptée, l’anime s’arrête un peu avant).

  17. Pingback: [Light Novel] Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu - Ofelbe Editions

  18. Pingback: Preview Figurine Phat! | Ram Wedding ver. – Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu

Leave A Reply